Le site des perchmans du cinéma et de la télé Accès aux pages protégées du site
Recherche simple : Approfondir les critères de recherche sur le site, rechercher dans les forums, les liens et dans l'Annuaire
Liste des perchmans du cinéma et de la télé
S'abonner à cette page discutez en direct, retrouvez-vous sur Canal Perchman INDEX DES FORUMS  

 Nouveau sujet  |  Retour au sommaire  |  Aller au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Sujet précédent  |  Sujet suivant 
 Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Benoit (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   05-04-08 18:45

De puis quelques mois, cette question me trotte dans la tete, je lance donc ce pavé dans la mare au forum ;

Peut on fédérer, en ces périodes au devenir incertain, les professionnels du son au sein d'une Union ?

Merci par avance de vos avis, entousiate

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Christophe - Audio Addict (---.fbx.proxad.net)
Date:   06-04-08 09:06

"Les professionnels du son" ou bien "les professionnels du son pour le cinéma et le téléfilm" ?

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Benoit (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   06-04-08 11:48

A mon sens commencons par ce que nous connaissons et faisons le mieux avant d'aller vers une ouverture très large. Nous travaillons principalement sur des tournages, cinéma, téléfilm, documentaire, actualité.

Nous sommes tous des professionnels ou appellés a le devenir ppur les jeunes entrant dans la profession.

Posons nous une question très simple, qu'est ce qu'un professionnel ? a partir de quand sommes nous reconnus professionnels, et comment le deviens-t-on ?

Cela nous permettra peut etre de proposer une vision différentes de ce qui se fait actuellement...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Stéphane Blanchardon (---.fbx.proxad.net)
Date:   06-04-08 13:08

Je suis à 1000% d'accord avec toi Benoit, moi aussi j'ai en tête depuis pas mal de temps déjà l'utopie de se voir créer une "union", un "syndicat" (bien que je n'aime pas trop ce terme) des professionnels du son. (Pourquoi pas une "guilde" ? )

Il faudrait effectivement commencer par rassembler les professionnels du "Son à l'Image" puis intégrer les autres acteurs du Son musique, radio, spectacle vivant, etc...

Je pense qu'il manque en France le sentiment d'appartenir à une "communauté", communauté qui pourrait avoir un certain poids et jouer un rôle certain dans le "milieu".

Le seul lien qui nous unis tous plus ou moins est cette "galère de l'intermittance du spectacle". Je pense qu'il nous faudrait créer quel que chose de plus "positif".

(Désolé si j'ai pris des pincettes et mis des guillemets de partout...)

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Benoit (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   06-04-08 17:35

Stéphane j'avais justement penser aune union voir le titre de ce post, mais avant de lancer quoique ce soit je tien a ouvrir une réflexion sur l'objectif d'une telle structure.

on pourrais faire une amicale pour prendre un pot mais ce serait très limité mais ce serait deja un bon debut qui permttrait de fédérer un peu nos metiers.

avat d'ouvir tout azimut, je pense que nous devons nous concentrer sur les professions du son dans le cinéma et l'audiovisuel, ce qui entre les chef opérateurs, preneur de son, assistant, monteur son, bruiteur, mixeur, sound designer, cela fait déjà un bon challenge !

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Stéphane Blanchardon (---.fbx.proxad.net)
Date:   06-04-08 18:01

Aucune objections, commencer par regrouper les acteurs qui nous touchent tout particulièrement est effectivement essentiel, ne brûlons pas les étapes !

Je pense qu'il faudrait éviter la forme associative et mettre en place une structure qui soit reconnue par l'Etat et les diférents partenaires sociaux ( un terme à la mode en ce moment ! ).

Bon, j'arrête de tirer des plans sur la comète, il faudrait d'abord se rencontrer, se faire rencontrer un maximum de personnes intéressées par le projet.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   06-04-08 19:00

avat d'ouvir tout azimut, je pense que nous devons nous concentrer sur les professions du son dans le cinéma et l'audiovisuel, ce qui entre les chef opérateurs, preneur de son, assistant, monteur son, bruiteur, mixeur, sound designer, cela fait déjà un bon challenge !


Et c'est déjà trop, comme challenge ! pourquoi l'USC (l'Union du Son Cinéma) s'est-elle auto-détruite ? Pourquoi vouloir actuellement recommencer le même type d'association, qui est en projet depuis plus d'un an, et ne semble pas vouloir se monter ? A trop vouloir mettre d'oeufs dans le même panier...

Je l'ai déjà écrit, pour ce qui me concerne, une association du son direct me parait être un bon début, à l'image des multiples associations de techniciens de tournage, du réal au régisseur, quitte à ce que cette association du son direct fasse des échanges avec une association de mixeurs ou monteurs.

Alors vouloir faire une Union du Son !

Bon allez, je sors admirer et toucher la neige qui tombe à gros flocons sur Paris ce dimanche 6 avril 2008

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Benoit OUVRARD (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   07-04-08 21:13

Oui Jean, je suis de ton avis aussi de commencer par la prise de son direct.

je vous propose de donner un avis sur les orientations d'une telle union des preneurs de son cinéma et audiovisuel (UPSCA).

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Christophe - Audio Addict (---.fbx.proxad.net)
Date:   07-04-08 21:18

Bonsoir,

Quel serait le but d'une telle union pour un profession déjà tellement réglementée (vous bénéficiez de publication au JO, de soutien et de reconnaissance d'Etat via le CNC notamment...) ? Ce n'est pas le cas, par exemple, pour les techniciens travaillant dans la production musicale.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Vincent M. (---.cust.tele2.fr)
Date:   07-04-08 23:22

L'idée est bonne, je serai partant. Pour le nom UPSCA est sympa et regroupe bien tous le secteur du son pour l'image, mais me fait penser à une marque d'aspirine!
Pour les orientations le plus simple ne serait pas de se retrouver pour en parler de vive voix ?

Vincent Magnier

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Benoit OUVRARD (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   08-04-08 00:48

Il faut un début et commençons par ce que l'on connait, nos professions sont toutes reglementées.
Les assistants réalisateurs on bien reussit a se fédérer au sein de l'AFAR.
Nous ne sommes ni plus individualistes, ni plus betes qu'eux, nous sommes juste peu entendus peu représentés et peu défendus.

Ensemble on est toujours plus fort que seul, nos amis belges en ont même fait leur devise !

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: Antoine TESTE (---.fbx.proxad.net)
Date:   23-04-08 18:55

Je trouve cette démarche tout a fait honorable... il est certain que l'union fait la force, et qu'elle aura un poids et une légitimité pour les actions envisagées!!
affaire a suivre...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   10-05-08 19:40

"pourquoi l'USC (l'Union du Son Cinéma) s'est-elle auto-détruite ? Pourquoi vouloir actuellement recommencer le même type d'association, qui est en projet depuis plus d'un an, et ne semble pas vouloir se monter ? A trop vouloir mettre d'oeufs dans le même panier..."

Bonjour à tous,

Ayant été un des membres fondateurs de l'USC, je peux vous dire que cette Association 1901 existe toujours et qu'il y a même encore de l'argent dans la caisse tu trésorier !!!!!!!
Pour ceux qui n'ont pas connu, cette asso avait le mérite de regrouper les chefs op du son, monteurs son et mixeurs.
Si elle est tombée en léthargie, c'est que beaucoup de monde avait intérêt à la faire disparaître, sans doute parce qu'elle faisait trop d'ombre à certaines rentes de situation… Mais le passé n'a plus cours ;)

l'USC existait par son Bulletin papier trimestriel, son embryon de site internet et par ses réunions conviviales autour de buffets campagnards…. :P

Pourquoi ceux qui tentent de remonter depuis plus d'un an ce genre d'organisation professionnelle n'aboutissent pas ?

J'aurais tendance à répondre, parce que pour faire vivre une asso, il faut un "noyau dur" de quelques personnes qui ont du temps à s'y consacrer de l'expérience et du vécu de ce qu'est la vie associative : en général, ça se résume : tout le monde dit "OUI faisons quelque chose" et personne ne vient à la réunion ! (un peu comme pour un WebMaster dévoué corps et âmes à un site...)

Ce qui n'empêche que les conditions pour refaire à nouveau quelque chose comme l'USC sont peut-être à nouveau réunies, avec l'évolution de nos métiers, des conditions de travail, des moeurs et des mentalités...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   01-10-08 13:30

William a raison, il faut un noyau dur pour monter une association, c'est long, c'est du travail mais nous y sommes parvenus. L'AFSI vient de naitre et elle à pour vocation de regrouper tous les acteurs du son à l'image. Je vous invite donc à visiter le site de contact que nous venons de mettre en place sur www.afsi.eu et bien sûr à adhérer pour faire vivre cette association porteuse d'espoirs quant à l'avenir de nos professions.
A très bientôt

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Luc (---.250.206-77.rev.gaoland.net)
Date:   01-10-08 20:38

Bonne idée mais je viens de lire les statuts:
c'est une asso fermée: il faut produire un CV pour adherer. Un vote au 2/3 doit décider si oui ou non on peut etre adhérent. Ca fait club fermé non ?:evil:
les departements semblent cloisonnés chacun dans une spécialité, dommage le dialogue interspécialité est bon, et puis nous sommes pas mal a avoir deux spécialités.
Bonne chance quand même...:cry:

Luc

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   01-10-08 22:40

Luc, tout le monde peut adhérer à l'AFSI en tant que membre associé (avec ou sans CV) et participer aux actions de l'association. Nous demandons juste 5 années d'expérience (et donc prodiore un CV) pour être membre actif, le vote aux 2/3 est une mesure statutaire et notre politique n'est pas d'exclure des candidats, bien au contraire. Quant aux départements ils ne sont pas cloisonnés mais permettent à chaque département de traiter des problématiques qui leur sont propres mais n'empêchent en aucune manière l'interaction et le dialogue entre les départements, c'est même une des valeurs fondamentales de l'afsi.
En espérant vous y voir tous bientôt !
LZ

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Benoit (193.164.156.---)
Date:   02-10-08 12:36

on trouve ou ces fameux statuts ?

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   02-10-08 14:52

on peut télécharger les statuts sur www.afsi.eu

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   05-10-08 10:42

Si je comprends bien, l'AFSI est constituée, La première AG a eu lieu, les 15 membres fondateurs font tous parti du CA (puisque les Satuts, prévoient 19 admin.) et les vice-présidents sont désignés...

Et maintenant vous attendez le pognon des gentils postulants afin de vous réunir encore et à nouveau pour examiner les candidatures ?

Bon, alors avant d'envisager mon adhésion, j'eusse aimé tout de même un peu plus d'informations, par exemple à commencer par qui est le président ? Qui sont les vices présidents et quels sont leurs programmes et projet… 8)

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   05-10-08 12:31

Alors, je vais essayer d'être clair ! Oui, l'AFSI est constituée, les 15 membres fondateurs font partie du CA, oui, on attend plein de pognon pour se barrer au Venezuela...En fait on veut faire vivre cette association qui a pris près de deux ans à se mettre en place, on espère donc attirer le plus de membres possibles pour que les projets de l'AFSI puissent voir le jour. L'AG constitutive a élu un premier bureau composé d'un trésorier, François De Morant, un secrétaire genéral, Julien Bourgon et un président, votre serviteur! Une nouvelle AG, forte des nouveaux membres de l'AFSI conduira à compléter le CA, élire les vice-présidents et établir un programme de projets à mener dans chaque département et inter-départements.

Sachez que nous prévoyons un pot de présentation courant novembre.

Laurent Zeilig
Président de l'AFSI

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   05-10-08 14:19

Ben voilà Président, est content d'en apprendre un peu plus... 8)

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Luc (---.250.206-77.rev.gaoland.net)
Date:   05-10-08 14:46

Dans le métier, 20 ans on ne m'a jamais demandé mon CV. Maintenant ce sont les collèges qui le veulent. Pour décider si oui ou non je suis digne d'etre "Afsi-ser".
Damned, rien ne va plus. Le monde à l'envers.

Luc.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: DACQUAY Yvan (---.fbx.proxad.net)
Date:   05-10-08 18:33

Bonjour à tous, en tant que membre actif fondateur et à jour de ma cotisation, je fais partie du premier bureau de l' A.F.S.I. Et je n' ai pas l'intention de quitter le pays avec les cotisations de nos futurs membres. Nous avons créer cette association pour que les gens du son liés à l' image puissent avoir un espace de rencontre, de discussions, d' échanges de nos connaissances chacun dans sa spécialité. C'est le début de notre histoire. Les vices présidents ne sont pas encore nommés pour la simple raison que nous attendons d'avoir assez d' adhérents pour les élire. Pas de chasse gardée d'untel ou untel!
Par la suite, chacun pourra assister aux différentes réunions. Les catégories professionnelles sont juste là pour ne pas tout mélanger. Une réunion sur la pose des HF n'intéressera peut-être pas un mixeur et le dolby E un perchman. Mais chacun pourra participer aux réunions concernant ces sujets s'il le désire.
Nous avons besoin de vous pour faire vivre cette association, besoin de vos idées.
La mise en place de parrain pour les membres actifs n'est pas si contraignante, surtout si vous êtes "vieux" dans le métier. Et je pense que le CV de certain cadors, dont W.Flageollet ne sera pas étudié. Les parrains sont surtout là pour expliquer l'esprit de l'assoc. N'ayez pas peur et soyez actif, que votre adhésion soit constructive. Bien à vous tous.
Yvan

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Thierry Lebon (---.14.202-77.rev.gaoland.net)
Date:   05-10-08 19:30

Cher Luc
je ne vous connais malheureusement pas encore, mais avoir travaillé 20 ans sans jamais avoir fourni un seul CV, bravo !
Mais toutes les inscriptions à l'AFSI doivent effectivement comporter un CV et deux parrains... cette décision a longuement été discutée lors de notre première réunion, (c'est vrai que certains collègues n'ont plus a présenter de CV aux productions ou aux réalisateurs) et c'est dans un soucis d'équitée que cette demande est valable pour tout le monde sans exeption.
ça ne devrait pas vous bloquer et partons ensembles vers la positivité qui permettra peut etr de faire avancer les choses.
A bientot

Thierry Lebon
Mixeur

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   05-10-08 20:50

bonjour,
je suis pour ma part ravi de l'aboutissement, enfin, de ce projet de monter une association du son à l'image. bravo donc aux membres fondateurs qui ont persévéré ainsi depuis plusieurs mois de contacts en contacts pour finaliser les statuts. je pense que l'association est très ouverte, même si à mon sens la hiérarchisation des membres ne me semble pas être une bonne chose. l'idée de la cooptation, avec étude de CV à l'appui, pour les membres "siglés", si on peut en comprendre l'objectif certainement louable à la base, me semble pour ma part dangereuse, celle d'en faire une association extrêmement fermée, à caractère élitiste avec les même dérives que la précédente. Qu'en est-il chez nos collègues de l'image, du cadre, des scriptes, des régisseurs, des dir prod ?
la véritable question me semble bien pour ce sujet délicat de la cooptation par parrainage et cv celle de la signification et l'utilisation même du sigle AFSI, puisque seuls les "actifs" y ont droit. Or ce sujet n'est en rien abordé dans les statuts.
enfin la place prépondérante laissée au conseil d'administration, en particulier sur la question des rémunérations, et les pouvoirs très restreints des membres non "actifs", et l'imposition d'un ordre du jour immuable pour les AG peuvent faire craindre une fois de plus la main mise sur l'association par quelques membres désireux d'imposer leur propre orientation. c'est pourquoi l'élection des membres du conseil sur 24 mois ne me semblent pas une bonne chose, pas plus l'absence d'indication sur comment révoquer un membre du conseil, et l'absence d'indication sur la possibilité des membres à proposer un ordre du jour tant en AGO qu'en AGE.
Cette première lecture des statuts laisse donc un gout d'inachèvement, avec un net déséquilibre entre les membres. Espérons que la première AG saura rétablir un ordre des choses plus égalitaire.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Francois Groult (---.w90-2.abo.wanadoo.fr)
Date:   05-10-08 22:12

"Cette première lecture des statuts laisse donc un gout d'inachèvement, avec un net déséquilibre entre les membres." !!!!
C'est sans aucun doute vrai. C'est bien pourquoi il était grand temps que l'association soit une réalité pour qu'enfin tout le monde s'y mette et parachève cette symphatique entreprise.
Donc, quand nous serons assez nombreux et motivés pour en parler, vous verrez que nous flirterons avec le sublime !!!!

Donc toutes les bonnes idées, toutes les bonnes volontés sont invitées à se faire connaitre.


Amicalement.
FG

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: zorglub (---.250.206-77.rev.gaoland.net)
Date:   05-10-08 22:53

A qui k'j'envoie mon CV ?:X
Et qui veut me parrainer ?
Et combien je raque ?
Ah mais comme je suis vieux peut etre que je peux m'en passer ?

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   05-10-08 23:11

Peut-être serait-il bon ici de remettre en lien les documents de cette association :

adhésion :
http://www.afsi.eu/adhesion

statuts
http://www.afsi.eu/statuts.pdf

(noter que le lien "Consulter les statuts" sur la page du site n'est pas fonctionnel, une erreur de code html sans doute)

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   05-10-08 23:29

Autre question aux membres fondateurs soudainement si présents sur ce forum, pourquoi n'avoir jamais posté avant la création pour demander un peu l'avis des professionnels qui le fréquentent, et qui ne sont pas forcément des mêmes cercles que ceux des fondateurs (je pense entre autres à Luc, Benoit, Yves et les autres) et pourquoi d'une manière globale n'avoir jamais posté (à par WF qui défendait justement l'USC) sur ce forum ou le forum matériel pour répondre à de nombreux jeunes qui attendent avec espoir et juste raison l'aide de leurs ainés. Ce soudain intérêt pour ce forum me semble quelque peu suspect. je lis dans les statuts :
"Prendre en charge le devenir de ces professions à travers la transmission et la confrontation des expériences et des savoirs." je veux croire ici qu'il s'agit ici d'ouvrir notre profession très organisée en cercles d'influence aux jeunes, à la formation, à la diffusion de nos savoirs, et pourtant j'ai rarement vu une profession si peu communicante sur le web, combien de membres fondateurs ont posté sur les forums de perchman.com ou d'autres forums, listes de discussion spécialisés dans le son à l'image ? l'AFSI sera-t-elle à même de corriger ce manque flagrant de partage des savoirs au delà des cercles intimes ?

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: DACQUAY Yvan (---.fbx.proxad.net)
Date:   05-10-08 23:47

Cher Jean

Il n'est nullement question d'élitisme. Tout sujet pourra être abordé par n'importe lequel des adhérents s'il fédère une réflexion, un intérêt. Membre actif signifie juste une implication plus importante, un droit décisionnaire. Une reconnaissance aussi des compétences liée à l' ancienneté. Il est bien évident que CV et parrainage ne sont que simples formalités pour toi et beaucoup d' autres. Mais nous ne voulons pas de discrimination.
On ne veut pas créer comme d'autres corporations un listing de Cv sur internet, les nouveaux tarifs de l'USPA ou juste les comptes rendus de telle ou telle nouveauté technique. Mais en parler, en débattre. Toute orientation sera le fait des membres de l' assoc. Avec interactivité entre chaque département.
C'est le début de cette nouvelle association et il y a plein de choses à mettre en place, à préciser. Mais elle existe. Rassures toi, on compte sur tous pour animer, nourrir cette entreprise. Il fallait juste que l'on soit là pour démarrer. C'est fait!!! Longue vie à l'A.F.S.I

Amicalement
Yvan

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: DACQUAY Yvan (---.fbx.proxad.net)
Date:   06-10-08 00:03

Cher Jean

Je pense faire ma part dans le partage des savoirs tant par les stagiaires que j'impose régulièrement sur mes tournages... certains se reconnaîtront sur ce forum; que par mon implication à la FEMIS depuis plusieurs années pour initier de manière ludique les métiers de perchman et de chef op son. Et tu devrais être flatté que cette discussion soit initiée sur ton forum. Gage de qualité de celui-ci?

Yvan

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   06-10-08 22:28

Mon cher Yvan,

ce forum n'est pas le mien, c'est celui de tout ceux qui y postent, dont les piliers qui lui restent fidèles depuis longtemps et y consacrent bien plus de temps que moi-même !

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Benoit Tigeot (---.bmly.cable.ntl.com)
Date:   07-10-08 00:14

Bonjour à tous.
Heureux de voir ce débat s'engager. Ne faut il quand même pas se réjouir un peu de cette création?

De mon côté je m'en réjouis, je demandais il y a un moment pourquoi l'USC avait disparu, je suis donc content qu'une nouvelle association naisse. Après j'emet également des réserves (cloisonnement des statuts par exemple), mais j'attends les premières réunions pour pouvoir donner mon avis sur tous les points.
C'est un début pour l'AFSI, il faut y contribuer.

Jean Casanova fait bien de parler d'une profession fermée sur le partage sur internet. Même si je pense que ces deux dernières années on été assez riche sur le sujet sur les différents forums, il y a encore en tout cas trop peu d'acteurs présent.

Etant maintenant Londonien, puis je y adhérer?

Amicalement
Benoit Tigeot

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   07-10-08 12:21

Benoit,
Bien sûr le fait d'être londonien n'empêche en rien d'adhérer à l'AFSI, bien au contraire, ce ne sont que des expériences en plus à partager et c'est bien cela la substantifique moelle de l'association.
Et merci d'avoir rappelé que l'AFSI est le fruit de ses adhérents, qu'elle n'est encore qu'un nouveau-né, porteuse d'espoirs et un espace ce discussions, de débats où l'avis de tous ses membres est pris en compte.
Oui, Benoit, réjouissons-nous de la naissance de l'AFSI, que nous avons souhaité ouverte, grande et belle.
Plein de chantiers nous attendent, de thèmes de débats, de réflexions à conduire, d'informations à communiquer, d'expériences à échanger.
Ceux qui sont à l'origine de l'AFSI et qui en ont écrit les statuts ont toujours eu à l'esprit de garder cette association ouverte à tous, de la fiction au reportage, des professionnels chevronnés aux amateurs. Que personne ne s'en sente exclu.
Ainsi je forme le vœu que tous les acteurs de notre métier participent à cet ouvrage, à nos réunions futures, à nos actions.

A très bientôt

Laurent Zeilig

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.155-65-87.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   08-10-08 22:35

Bonjour à tous.

Dites, c'est cher la cotisation à cette association, surtout si c'est pour partager du temps. Mais si on me proposait d'être membre honoraire, je serais flatté!!!

Je passe déjà pas mal de temps à transmettre à travers des cours, des articles, des forum, des rencontres, interview, rendez-vous ... mais de là à payer pour continuer le partage sous une casquette siglée...

En Belgique où nous n'avons pas d'intermittence officielle (seulement un statut d'artistes), le monde est petit (comme notre demi-pays francophone) et les occasions de se rencontrer sont assez nombreuses.

Si mes honorés collègues associés français souhaitaient organiser une rencontre avec des collègues belges, je leur prêterais bien volontiers secours et assistance! On est cousins!

Il y a en effet pas mal de coproductions franco-belges ou belgo-françaises. A ce propos, avez-vous vu "Séraphine", de Martin Provost? Coproduction France / Belgique. Prise de son (directe d'un film d'époque): votre serviteur (belge) à la "modulation", assisté de Olivier Burgaud (excellente perche française)...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   14-10-08 16:04

Je suis d'accord avec toi Philippe,

Je pense qu'on devrait même nous récompenser pour transmettre nos savoir-faire, résultat d'une vie entière et qui n'a pas de prix…

Les Associations devraient créer une nouvelle catégorie, celle des membres "Docteurs Honoris Casa"!
def : "(du latin causa, qui exprime le but, précédé du génitif de honor, honoris, l'honneur : « pour l'honneur », honorifique) est un titre honorifique décerné par une université ou une faculté à une personnalité éminente"

Nous serions exemptés, toi et moi, de cette cotisation ridicule en échange de nos péroraisons constructives !

Je suis réellement sérieux !

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   15-10-08 13:38

Rigolo :-) Mais personnellement je serais plutôt favorable à pas de catégorie du tout. Qu'il y ait par contre des membres honoraires, comme dans beaucoup d'institutions ou d'associations, pourquoi pas, mais n'en faisons pas une histoire d'argent.

A propos LSA (les scriptes associés) nous invitent, les ingés son, à leur pot d'automne, le jeudi 30 octobre à partir de 18h00 à la cinémathèque française, 51 rue de Bercy, 4ème étage, bâtiment principal, autour de l'exposition sur Denis Hopper et le nouvel Hollywood, à 19h00 un pot dans le hall de la Salle du Conseil et à 20h00 une projection dans cette salle d'un film d'archive sur la restauration et la réhabilitation du scénario de Lola Montes.

Venez-y nombreux, voilà un premier rendez-vous inter-associatif que l'AFSI ne saurait manquer.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Samuel Aïchoun (---.fbx.proxad.net)
Date:   15-10-08 21:03

Bonjour à tous.
Je reste perplexe quant aux réactions si virulentes sur les différents forums. Je finis mes études à la femis et suis en attente d'un regroupement de ce type depuis plusieurs années. Je n'ai pas connu l'USC et la naissance de l'AFSI me réjouit. En tant que jeune travailleur, j'attends cet évènement non pas comme un moyen de se constituer un réseau ou de s'illustrer de quelconque manière, mais avant tout comme un moyen d'appartenir à un "corps" de métier. La conjoncture actuelle conduit les différents acteurs du son à travailler chacun de son côté dans des réseaux de plus en plus éclatés. Il est pour moi important de se situer dans un corps ou quelconque mouvement, pour non seulement apprendre de ses conjoints, mais également rester une force de proposition. Je voudrais donc plutôt remercier les différents acteurs de cette création pour avoir eu le courage d'y consacrer du temps.
Maintenant, une association est un regroupement de gens où chacun contribue à l'évolution de différents projets en suivant les mêmes convictions. Il me semble donc que des adhérents sont nécessaires pour faire vivre une association. On nous propose une structure, tient à chacun d'y mettre ce qu'il veut ou peut pour la faire vivre. Cette association est récente, laissons lui le temps, avant de l'anéantir, de commencer à vivre.
De plus, je crois que le prix à payer n'est pas celui que l'on me demande, mais celui que j'ai envie de mettre pour que mes propositions, mes demandes et mes réflexions soient soutenues et accompagnées par mes semblables ou mes pères. Le plus dur est de créer une structure., maintenant que ce regroupement existe, chacun devrait se demander en quoi il pourrait y participer et ce qu'il pourrait y apporter. Avec tout le respect que je peux porter aux différentes personnes ayant répondu sur ce forum, il me semble déplacé de demander une exonération d'adhésion par le fait que l'expérience et le savoir apporté puisse servir à l'association. Encore une fois c'est à chacun de faire vivre une telle structure et je ne crois pas qu'elle se résume à apporter des conseils aux demandeurs, c'est également comme je l'ai dis précédemment, une force de proposition qui peut à terme, permettre d'influencer et d'agir sur les constructeurs, les productions ou le(s) différents monopoles voyant le jour.
Alors que les lieux de travail se dispersent de plus en plus, il me semble essentiel de regrouper les travailleurs pour ne pas perdre le fil des buts communs. Je crois que cette association doit être celle que chacun veut qu'elle soit pour lui et serve avant tout à réunir des gens de même activité, pour ne pas me risquer à dire conviction, afin d'avancer sur différents débats et problématiques de nos métiers.
Pour cesser mes considérations quelque peu engagées, je ne voudrais pas que l'on me relance mes propos et j'ouvre donc sur quelques envies personnelles de débats.
Comment les professionnels doivent-ils s'organiser face à l'arrivée du cinéma numérique et face à la disparition des brevets de monopoles ? Comment stopper la réduction des temps de mixage sans devoir se délocaliser dans des structures peu appropriées à une diffusion en salle ? Comment éviter que les constructeurs, face à l'arrivée du cinéma numérique et du cinéma en relief, ne développent des procédés de diffusion peu appropriés au langage cinématographique sans se soucier de l'avis des professionnels ? Où se placer face à un monopole de la chaine de post-production cinéma ?Où sont les films du milieu ? Mais aussi plus spécifiquement, un débat entre ingénieurs du son et monteurs sons sur l'utilisation ou la suppression instantanée du mixdown cantar pourtant proposition essentielle de l'ingénieur du son, mais également sur comment réduire l'explosion du nombre de pistes cantar.
J'ai pris beaucoup de place et j'espère ne pas avoir dévié le débat, mais je tenais en tant que, je l'espère, futur jeune travailleur, à donner ma vison des choses.
En vous remerciant d'avoir pris le temps de lire ces quelques lignes.
Samuel Aïchoun.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   15-10-08 23:06

"Avec tout le respect que je peux porter aux différentes personnes ayant répondu sur ce forum, il me semble déplacé de demander une exonération d'adhésion par le fait que l'expérience et le savoir apporté puissent servir à l'association."

Là, mon cher Sam, j'ai deux options :

1) me draper dans un silence contrit et m'évaporer
2) tenter de te répondre (sachant bien que Cela est un peu vain… Mais enfin, bon !)

Philippe Vandendriessche, qui a prouvé qu'il avait un peu roulé sa bosse et survécu aux vicissitudes de la vie, a une réaction venue du cœur, un peu difficile à décrypter sur un forum (eh oui c'est le danger des forums, le misunderstanding)…
Cette réflexion, je la décrypte et réponds sur le même ton…

Et tu débarques et nous traites de traîtres…
Ce que nous pourrions mal prendre en disparaissant à jamais de ces lieux hantés…

Pourtant (parce que je suis aussi un vieux prétentieux péroreur) je suis en train de te répondre…

Bon OK L'USC a vécu environ 10 ans (c'est beaucoup de temps)
Pendant ces dix longues années, nous en avons, tout de même, un peu appris sur la vie associative…
Ce qui devrait mériter respect et écoute attentive, mais à ta réaction et à la façon dont s'est constitué l'AFSI, personne n'a jugé bon de profiter de cette expérience…
Ce qui, en partie, pourrait expliquer l'accueil mitigé des uns et des autres…

OK tu nous dis : " il me semble essentiel de regrouper les travailleurs pour ne pas perdre le fil des buts communs. Je crois que cette association doit être celle que chacun veut qu'elle soit pour lui et serve avant tout à réunir des gens de même activité, pour ne pas me risquer à dire conviction, afin d'avancer sur différents débats et problématiques de nos métiers."

Ton discours est très ambitieux mais permets-moi de te répondre qu'il a tendance à être contradictoire et plutôt utopique !
Un Association ne peut, à la fois être ce que chacun veut qu'elle soit, et à la fois le creuset d'une idée commune ou communautaire et consensuelle d'un ensemble de gens qui pourtant pratiquent le même métier…
Cela ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval (comme disait ma grand-mère)

Mais bon, je pense qu'il te et vous faut parcourir un peu de chemin…
Réunissez-vous, débattez, mettez-vous d'accord, agissez pour le bien de tous, brefs soyez efficaces et constructifs, c'est tout le bien que je peux vous souhaiter.
Et surtout survivez plus de dix années, le temps de l'existence de cette USC imparfaite mais qui aurait pu en vous trouver sa logique continiuté..

Bon courage et tous mes vœux…

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.156-65-87.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   15-10-08 23:13

Bonjour Samuel et merci d'avoir exposé longuement ton point de vue.

Je comprends bien ta position de futur professionnel et il est normal que tu aies des attentes vis à vis du milieu dans lequel tu devras t'insérer.

En ce qui me concerne j'étais dans la même situation que toi en ... 1977 ... année de mon premier contrat d'emploi dans le cinéma (pour être exact comme électro) ou, pour comparer ce qui est comparable, en 1981, quand j'ai été diplômé d'une école de cinéma (IAD Bruxelles / Louvain-la-Neuve - Belgique), en option "son".
A l'époque j'étais délégué étudiant, et militant.

Je pense qu'il faut plusieurs années d'expérience professionnelle pour pouvoir dire qu'on appartient à un "corps de métier".
Le fait d'être affilié à une association professionnelle n'est pas un gage de professionnalisme.

C'est un vaste débat mais il me vient à la mémoire une discussion que j'ai eue à Los Angeles alors que je faisais une enquête à propos des écoles de cinéma à Hollywood pour un magazine.
Un éminent professionnel américain m'avait dit à l'époque (il y a une quinzaine d'années) que pour lui, si tu n'as pas travaillé sur un film qui a rapporté plusieurs millions de dollars, tu n'es pas vraiment un professionnel...
Je n'adhère pas à cette vision des choses, mais ça tempère pas mal l'enthousiasme et surtout ça met les idées en place.
Suite à cette réflexion j'ai construit mon idée du professionnel: c'est quelqu'un qui retire un profit de son activité et qui garantit un résultat.
L'américain ajoutait une dimension supplémentaire: si celui qui emploie un professionnel ne retire pas un profit énorme de son exploitation ça ne compte pas...

Tout ceci pour dire que des questions méritent d'être posées, qu'il peut y avoir plusieurs réponses, et que des espaces d'échange doivent exister.

Quand tu dis que: "La conjoncture actuelle conduit les différents acteurs du son à travailler chacun de son côté dans des réseaux de plus en plus éclatés.", j'aurais quelques observations. La conjoncture (notre temps), fait que les réseaux de formation, d'apprentissage et l'insertion professionnelle ont radicalement changé. Lorsque j'ai appris mon métier, les cours de mixage film se donnaient dans un auditorium de mixage (Studio L'équipe) chaque semaine pendant une demi journée. Nous étions deux étudiants mais mon condisciple s'absentait souvent. Deux professeurs étaient chargés d'assurer cette formation: Gérard Rousseau (voir sa carrière ici: http://www.imdb.com/name/nm0745937/ ) et Jacques Clisse ( un des mixeurs les plus actifs de la RTBF ). La console de mélange était une Neve, l'écoute, un système "Voice of Theater" normalisé, un projecteur film, des défileurs KlangFilm. Pas d'automation, tout en analogique et très exigeant, une nécessité de dextérité. Les maîtres apprenaient les gestes. La transmission du savoir était obligatoire, sous peine de disparition définitive du savoir-faire. Et l'outil (auditorium de mixage film) coûtait alors (1980) le prix qu'on payerait maintenant pour un immeuble à appartements de 5 étages.

Les choses ont bien changé et à notre époque, un jeune gars qui se paye un mac à 1000 EUR et qui charge un logiciel (de démo, cracké ou acheté) du genre Nuendo ou Protools a accès à une puissance de travail beaucoup plus grande que ce que permettait un auditorium des années 80.

L'illusion donnée par la possession d'un outil puissant est un sentiment dangereux si cet instrument n'est pas confié par un guide expérimenté...

L'expertise que j'ai acquise dans les années "analogiques" m'a été transmise par des "maîtres", que je pourrais appeler rétrospectivement des "compagnons". Des personnes qui m'ont offert du temps et qui ont mis en moi l'énergie et le savoir qu'ils ont eux-même reçu d'autres générosités.

Le partage du savoir est une valeur fondamentale.

Tout ceci pour situer mon point de vue (et probablement aussi celui de William) à propos du partage. Je suis cohérent et ne suis pas avare de mon temps pour aider ceux qui ont un projet à aller au bout de leur entreprise. Et à travers ces gestes que j'accomplis il y a aussi la construction d'une cohérence indispensable.

Donner du temps ne demande pas du courage, mais suppose la plus grande générosité. Le temps qu'on a donné, personne ne peux nous le rendre. L'argent n'est pas une valeur (lire ou relire Séneque: Lettres à Lucilius, 30 XI 0063)...

Je vois et je commente à propos de cette association ifrançaise/i] à partir de la Belgique. Ce forum "Perchman.com" permet d'atteindre une dimension plus grande que celle de l'hexagone: l'ensemble des francophones peuvent échanger.

Mon message précédent et qui doit être parmi ceux qui te rendent perplexes exprimait le point de vue d'un professionnel parmi d'autres.
Mais je constate que ceux qui partagent, qui s'expriment, qui offrent du temps, ne sont qu'une petite poignée.

Je ne comprendrais pas bien qu'une association fasse la même chose en vase clos entre membres en règle de cotisation... Ceci c'est pour ajouter mes deux roupies.

A propos de tes questionnements en ce qui concerne les évolutions du métier, du Cantar etc, pourquoi ne pas lancer des discussions sur ce site, dans le forum "Matériel"?

Je suis certain que le débat va durer un peu. Ce serai dommage qu'il n'en soit pas ainsi...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.156-65-87.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   15-10-08 23:19

Note: j'ai mis plus d'une heure pour rédiger mon précédent message, et donc William a posté le sien pendant ma longue rédaction et tout le temps qu'il me faut pour peser mes mots et vérifier qu'ils fussent tous français...

Donc nous avons réagi simultanément...

J'espère que le débat va s'enrichir de nombreux autres non indifférents!

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Samuel Aïchoun (---.fbx.proxad.net)
Date:   16-10-08 03:18

Tout d'abord, merci d'avoir pris le temps de répondre à mes propos.
Je souhaiterais préciser plusieurs choses pour éviter ce "misunderstanding". Je n'ai pas encore adhéré à l'Afsi et n'ait en rien suivi la création de l'association, mes propos ne sont donc que le fruit de ma réaction face à la lecture de ce forum.
"Et tu débarques et nous traites de traîtres…" Jamais je n'oserais. Je vous rejoins tous deux sur la notion d'apprentissage et de transmission de savoir. Il me semblait simplement que le but d'une telle association n'était pas l'apprentissage, mais de vivre par les demandes et besoins de ses adhérents, la mienne étant d'écouter, voire participer à des débats propres à la situation et l'évolution des métiers du son. Il y a donc un malentendu sur ce point. Je suis loin de me considérer comme un professionnel et n'ai certes pas l'expérience pour pouvoir parler en ce nom. Mais je parles en tant qu'étudiant confronté aux mêmes problèmes que beaucoup d'autres quelque soit le métier auquel ils se destinent. En effet, il est essentiel je penses pour se professionnaliser, pour comprendre les rouages d'une industrie, de suivre, scruter, écouter des débats, conférences ou réunions propres à un corps de métier. Pour prendre un exemple parmi tant d'autres, des psychologues ou des ostéopathes sont constamment en réflexion, formation et conférences pour se documenter et prendre conscience de la situation de leur pratique. J'aurais simplement souhaité la même chose pour le domaine qui m'intéresse. Je ne connais pas le passé de l'USC et voit simplement qu'actuellement il existe peu de choses de cet ordre. Vos savoirs quant à la gestion d'une telle organisation sont sans aucun doute des éléments à ne pas négliger et peut être l'ont ils été, je n'en sais rien. Il est sur que l'expérience de l'usc, si elle n'a perduré est à prendre en compte pour suivre sa lignée et ne pas renouveler les mêmes erreurs. En ce sens, je comprends mieux la demande d'une exonération, je précise : au nom de l'apport d'une expérience similaire précédente qui en effet demande écoute respectueuse et attentive, mais pas au nom de l'apport d'un savoir de profession.
Mon discours est peut être comme vous le dites utopique et ambitieux, mais il est pourtant appliqué dans bon nombre de disciplines. Je ne dis pas qu'il faut créer un groupe soudé d'entraide dans lequel tout le monde apporte des idées en vrac et où tout le monde accepte tout de tous, ce milieu est un milieu de concurrence et qui plus est petit. Mais une simple réflexion sur l'activité commune de tous ces gens c'est à dire l'évolution, les normes et les pratiques de métiers du son me semble être bénéfique. Ainsi, faut-il comme vous le dites créer une idée commune et communautaire, je ne suis pas sûr. Maintenant aborder et débattre de situations délicates et des enjeux de la profession qui eux peuvent réunir de nombreux concernés, pourquoi pas?
Pour ce qui est du caractère payant d'une telle organisation, il me semble logique que la gestion de tout cela ait un cout.
De plus, je n'ai pas eu la sensation que les intentions étaient de former un groupe élitiste en vase clos. Je me trompe peut-être, auquel cas mon adhésion risquerait d'être refusée. ;)
Je relis vos réponses et m'attarde de nouveau sur la notion de transmission. Je suis parfaitement conscient de l'importance de l'apprentissage rigoureux que pouvait être celui de l'analogique et des risques considérables que sont l'accessibilité et la fausse facilité des nouvelles technologies pour avoir la chance d'apprendre et d'échanger avec comme vous le dites un "maître" du mixage. Mais mes attentes envers une association de ce type se dirigent plutôt vers la discussion du problème de la transmission que vers celle-ci en elle même. C'est pourquoi et je vais en finir là, il me semble regrettable que des références telles que vous pouvez l'être n'en fasse pas partie pour des raisons de logistiques.
J'espère avoir précisé mes propos et j'espère également ne pas me tromper dans mes attentes d'une telle association. Si c'était le cas, merci aux membres fondateurs de me le préciser avant que je n'envoie mon chèque ... :lol:

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Benoit (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   16-10-08 12:57

Bonjour a toutes et tous,

je me permet de reprendre le fils des mes interventions pour poser quelques questions et me faire preciser quelques petites choses.

Je trouve l'idée d'une association bonne, j'adore prendre le thé autour de petits gateaux, quoiqu'une bonne biére parfois...

j'aimerai bien une explication de texte sur les objectifs de l'associations, qui sont tres larges et je vois pas trop ou ils conduisent l'AFSI, par contre je vois tres bien comment certains peuvent se mettre en avant par rapport au reste, c'est une nouvelle CST ? une association qui reconnait ou pas les professionnel avec choix d'apres CV, sans donner de regles, de procedure ? c'est à la tete du client ? Pourquoi une cotisatin aussi forte pour une associatin qui se veut rassemblante des talents et des idées ? ca fait beaucoup pour une association ouverte... Si beaucoup de personnes font n'importe quoi avec le droit associatif ce n'est pas une raison valable pour oublier bon sens, ethique et moral, les associations refermées, elitistes et segregationnistes ne rendent tout de suite extrement méfiant.

j'adore depuis trés longtemps les associations de tout ordres (scripte, assistants réalisateurs, cadreurs, elles ont pour certaines contribuées à la degradations tout azimuth de nos conditions de travail, et ce en faussant les représentations, séparant les salariés, l'union fait la force, la desunion oitla chute de nos conditions). Je parle des tentatives patronnales de recupérer ces associations et de leur faire signés des accords ! (prestations de service Huit des plus grosse boites s'entendent pour proposé a un collectifs des conditions inacepatables) contrat sans autre valeur que le papier, sans obligations de respect entre les partie, et signatures delictuelles (delits, de la taule,...)

comme au sein dune association ne peut pas faire ce genre d'action à part converser et parlotter devant un verre entre personne, je vois pas ce qu'elle apporte de plus a ce qui existe dejà !

Car il existe déjà des structures qui analysent et proposent depuis longtemps, où l'on débat des formations en cours, des contenus de cours, de la reconnaissancez des diplomes, de l'evolutions des techniques, les nouveaux matériaux et matériels, des boulversements qu'ils induisent, leurs impacts sur les conditions de travail et le volume de celui ci. on y boit des coups fait aussi des pique nique et organisent des reunions sur des debats professionnels.
Il y a des reflexions sur nos institutions, des propositions concretes pour les améliorer. Des informations à destination des politiques, de l'intervention durant des debats.
La defense des droits, un peu de bon sens et surtout la defense des salaires, sont importantes au sein de ces structures.
Je crois que c'est ce que vous souhaiez mettre en place, Mais cela existe deja depuis longtemps, rassemblement de professionnels reconnus, plusieurs centaines de différentes branches du cinéma et de la TV, tous en excercice. je vois pas l'interet commun de créer une nouvelles structure alors qu'il en existe déjà, cela s'appelle un syndicat et ceux regrope regroupe deja prés d'une centaine opérateurs son, vous souhaiter trouver des professionnels, avoir des echanges, et bien pousser la porte des syndicats et trouver celui qui vous convient, vous represente, et participer a sa vie.

Pour s'investir dans un syndicat faut vouloir defendre une profession pas quelques interets, le corporatiste est interdit depuis la revolution francaise, pas le management d'ineret personnel.

faire parti d'un syndicat c'est une vraie demarche constructives de groupes, et que certains employeurs aient la volonté de séparer pour mieux régner et de vouloir mettre un sentiment de precarité, une épée audessus des tetes des professionnels, de fragiliser un peu plus la profession, en créant des clivages et en créant de tout piéces de faux centre d'interets, ceci pour separer le plus possible, briser toute tentative de cohésion. Chaque association avec une et une seule activité bien séparée, bien isolée, je pense que ce genre de structure a un moment ou les les menaces contre nos metiers, statuts, place dans la société.

Que quelques egos comme des melons et preferent monter une structure, sans réel pouvoir, avec pour intention de faire lobbying associatif personnel ne m'etonne pas, car je pense que tres vite ces associations fonctionnent pour le bien de leurs dirigeants et rien d'autres...

A ce jour, les ouvriers du cinéma, machiniste, electriciens, groupmans, n'ont jamais fondée d'association par contre, ils sont pour la majorité regroupés au sein d'un seul syndicat ce qui fait leur toute leur force, parfois il faut avoir un peu de bon sens et simplement prendre exemple sur ce qui fonctionne...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   16-10-08 15:41

Bon, Benoit, ce débat aborde trop de sujets pour pouvoir y répondre globalement…

Donc, je ne te répondrais (pour l'instant) qu'à une seule de tes remarques :

"A ce jour, les ouvriers du cinéma, machiniste, électriciens, groupmans, n'ont jamais fondée d'association par contre, ils sont pour la majorité regroupés au sein d'un seul syndicat ce qui fait leur toute leur force, parfois il faut avoir un peu de bon sens et simplement prendre exemple sur ce qui fonctionne…"

1. dans le cinéma il y a deux syndicats ! Dont un est un dissident du premier (communément appelé Trétaigne) — j'éviterais de vous faire l'historique, ce serait encore trop long).

2. Le fond du problème, c'est qu'une association professionnelle est par définition corporatiste !
Et que le mot "corporatiste est historiquement en France un mot politiquement incorrect depuis 1789 !????)

Pour étayer mes dires, voici une petite anecdote : Quand l'Association des Monteurs Associés a été créée, leur première communication a été de dire qu'ils (elles) fondaient une Association NON corporatiste… J'ai tiqué, puis regardé sur plusieurs dictionnaires la définition du mot "corporation"
J'y ai découvert (avec effarement, je suis un peu naïf et inculte) qu'en 1790, les corporations (les compagnons du devoir, donc les francs-mac) avaient été dissoutes par la révolution du siècle des lumières… Et qu'évidement le mot "corporatif" donnait des boutons à certaines personnes, par ailleurs de bonne volonté…
J'ai communiqué mes réflexions aux fondateurs de cette asso, et depuis cette allusion (non corporatiste) est exclue de leur discours…
Ceci pour vous demander de bien méditer et réfléchir quand et si vous avez des vélléites de participer à une action corporatiste !!!!!

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Benoit (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   16-10-08 18:00

A titre pesonnel je considére qu'il n'y a qu'un seul syndicat? le dissident, l'autre ne faisant rien, qu'enculé les mouche et bouge contraint et forcé, ne proposant rien, juste il cherche à faire perdre du temps lors des negociation (de la Convention collective du cinéma par exemple) pour que le cinéma se retrouve "absorber" par le "spectacle enregistré" encore une vaste escroquerie des lilas qui prennent vraiement, les professionnels qui s'informent pour des cons !
Si une personne a des informations allant en sens contraire, je serais très interressé, je suis près a argumenter plus avant exemple a l'appui...

bref passons de la premiere a la seconde anecdote,

La dissolution des corporations en 1790, lors de la promulgation de la 1er republique est la conséquence des positions de monopoles et de controles absolus de ces corporations sur leurs metiers, et leur refus catégoriques d'évoluer vers des regles republicaines. Les lois de la republique accordant un droit égal à tout citoyen, de faire le metier (non reglementé) de son choix par exemple, les corporations ce sont vues, devant leurs refus d'evoluer, dissoute de fait.
Enfin pas toutes les corporations à noter les ordres medicaux et les ordres des officiers de la republique (notaire, huissiers,...) qui accepterent ces changements et furent maintenus.

je ne connais que tres peu de producteurs ou d'entreprises qui ne soient pas syndiquées, au contraire des individus qu'ils ou elles emploient ou exploitent parfois, comment donc pourrait on definir les actions de ces producteurs via leur des syndicats, du lobbying ? c'est quoi deja l definition du lobbying ?

Une question interressante serait; quelles sont les limites d'un groupe de pression ou du corporatisme ?

Mais nous nous egarons !

je reprendrais qu'une seule maxime complete ;

L'union fait la force quand elle est bien conduite, la desunion mene à la debacle, au moins les ouvriers du cinéma ont l'intelligence de le faire en se regroupant, est ce que les techniciens seraient devenus moins malins, moins conscient, ou plus juste plus divisés ?

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: DACQUAY Yvan (---.fbx.proxad.net)
Date:   17-10-08 19:52

Bonsoir à tous

L'AFSI n'a aucune velléité de se substituer à quelques syndicat que ce soit.
Nos préoccupations sont plutôt d'être présents au SATIS, de rapidement offrir un site internet attrayant, commencer à organiser des échanges sur des sujets essentiels et fédérateurs.

Tenir des conférences, réunions, manifestations, débats, et offrir de nouvelles possibilités pour l'’amélioration des connaissances de chacun.
Organiser des projections de films, d'émissions, avec les acteurs de la chaîne sonore , des présentations de nouveaux matériels ou technologies, développer un site internet différent et réactif.
Avoir un regard décalé, humoristique, surprenant, différent sur nos métiers.
Assurer une représentativité auprès des différentes branches de l'’industrie audiovisuelle aussi je vous l'accorde. Je reçois la lettre syndicale du SNTPCT depuis longtemps. On sait tous que nos conditions de travail se dégradent.

Bref, parler de SON, aujourd'hui en 2008.

Nous existons depuis quelques semaines et on nous catalogue déjà de corporatistes, d' assoc de trop voir de buveurs de thé (et peu de bière, erreur) qui discutent le bout de gras tout en enculant les mouches. Ce qui a le mérite de ne pas être facile.
Mais attendez un peu, laissez nous avancer avant de tout condamner.

Yvan Dacquay
Membre actif de l'AFSI

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: mahfiche (41.201.201.---)
Date:   17-10-08 21:16

bonjour
visitez notre site , le site des techniciens et des ingenieurs du son

www.alicoute.fr.vu
:salut:

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   17-10-08 21:18

Bon, Benoit, je suis admiratif de la profondeur de tes connaissances…

Pourtant, quand tu écris : " La dissolution des corporations en 1790, lors de la promulgation de la 1er république est la conséquence des positions de monopoles et de contrôles absolus de ces corporations sur leurs métiers, et leur refus catégoriques d'évoluer vers des règles républicaines. Les lois de la république accordant un droit égal à tout citoyen, de faire le métier (non réglemente) de son choix par exemple, les corporations se sont vues, devant leurs refus d'évoluer, dissoute de fait. "

Je te signale que les Compagnons du Devoir existent toujours de nos jours (malgrés la Révolution) et dans plusieurs métiers de la restauration et du bâtiment…

La transmission des savoirs faires dans nos métiers est une question cruciale: école ou initiation ? Ou les deux !
Toute Association corporatiste, par définition, a pour but premier de se pencher sur cet aspect de la vie (professionnelle).

Certains (djeuns) se demandent pourquoi l'USC n'a pas perduré…

Cette fameuse USC a vécu de 1992 à 2002, soit dix ans… Ce n’est pas si mal que ça !
Maintenant répondre à la question : "pourquoi a-elle disparu (ou s'est endormie, puisqu"elle n'est pas aujourd'hui dissoute) J’ai quelques idées mais pas de preuve…

Je ne peux que vous dire qu'il y avait trois sections : Direct, Mixage, Montage son…
Les quelques individus qui ont consacré du temps à cette asso étaient des mixeurs (d'où le reproche d'une certaine mainmise) et quelques monteurs… Les Chefs Opérateurs du son sont curieusement restés passifs… Au bout de dix ans, nous avons baissé les bras…

Ce qui est intéressant dans l'AFSI, c'est qu'il y a beaucoup de membres fondateurs issus du monde du direct !
Ce qui est dommage (à mon sens) c'est qu'il y a aucun ancien du direct…
OK, vous pouvez penser que toutes ces réflexions sont amères et que venant d'un vieux briscard et vous pouvez en faire fi !
Je vous souhaite de tout cœur un bel avenir

Maintenant il va falloir me convaincre d'y adhérer…

Et ce n’est pas gagné !

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.159-65-87.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   18-10-08 12:41

Le débat qui précède est intéressant.

Je vais lancer un petit caillou dans la mare de l'autre côté de la frontière.

Je suis à Bruxelles et je ne sais pas si ce sont les embouteillages causés par le récent sommet européen qui m'inspirent mais je me demandais si les cousins français, fondateurs de cette association professionnelle, avaient évoqué à un instant l'idée de créer une association francophone plutôt que française.
En effet, je crois qu'il n'y a pas beaucoup de cinéma français ni de téléfilms "pure race" et que les coproductions sont la norme.
Pour la fiction: retirez les Suisses, les Belges, les Canadiens (et j'en passe), et il ne restera pas grand chose à voir.
Elargir le champ, ce serait vraiment intéressant comme apport. D'autant que les pays francophones que j'ai cité plus haut sont multi-culturels (des pays où il y a plusieurs communautés linguistiques qui coexistent et qui cohabitent ou qui confédèrent) ce qui donnerait un peu d'oxygène à des débats franco-français qui tournent parfois en rond. Par exemple, en Belgique il n'y a pas de "carte", pas d'intermittents, pas de syndicat spécialisé... Or nous travaillons sur des films co-produits. Le fait de restreindre une association à l'hexagone risque de créer des situations étranges, comme celle que j'ai vécue lors du tournage de "Séraphine" en juin/juillet/août 2007 alors qu'il y avait des mots d'ordre de grève dans le cinéma français. Nous étions deux belges sur ce tournage français et on se sentait un peu à la fois exclus et pris en otage sans pouvoir marquer notre appartenance à un groupe de travailleurs avec lesquels on partageait pourtant le même ouvrage...

Qu'en pensez-vous?

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Yves (194.51.35.---)
Date:   18-10-08 13:15

En voila une bonne idée, comme notre chére Belgique en produit bcp .
Je souscrit.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   18-10-08 15:24

Oui élargir le champ bien sûr !

J'avais pondu (en 1992, encore jeune et un naïf) un fake :

"L'Association du Son pour le Cinéma Européen
se met en place
vous désirez y participer ?"

À l'époque évidement personne n'a répondu…
Peut-être que le temps est venu d'un site européen (en Français pour les francophones - en Anglais pour les Allemands !)
Ce qui m'a toujours freiné, ce sont les quelques forums (comme perchman.com) qui ont le mérite de déjà exister…

Reste à trouver l'idée d'un site qui fédérerait les fils de ces autres sites plus ciblés ou spécialisés… Et de dimension Européenne… 8)

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.159-65-87.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   18-10-08 16:53

Bizarre, j'ai créé cette après-midi un fil de discussion dans l'Open bar de l'AFSI. Il reprenait mon post précédent à propos de l'ouverture à la francophonie. Il était intitulé "franco phone" et il a été supprimé...
Je n'ai reçu aucun message personnel...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: William Flageollet (77.207.62.---)
Date:   18-10-08 17:53

ça va, sans doute, venir 8) :lol:

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Francois Groult (---.w83-204.abo.wanadoo.fr)
Date:   18-10-08 19:49

Cher Philippe,

je viens de répondre à ton message faisant état de ta mésaventure sur notre site AFSI:

http://www.afsi.eu/forum/viewtopic.php?f=3&p=99#p99


Je suis juste un peu peiné que tu en fasses état ici-même avant même d'avoir obtenu un quelconque expliquation de l'Afsi. C'est dommage ! Sans doute un réflexe mû par ta colère du moment.

Je souhaite sincèrement que cet "incident " soit définitivement clos.


Et pour parler d'autre chose, saches que je suis tout à fait raccord avec toi sur une "francophonisation" de nos centres d'intérêt. Affire à suivre donc.

Reçois les amitiés d'un "français" qui a dans le sang 33% de globules belges en provenance de Gand.


Amicalement
FG

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.155-65-87.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   18-10-08 20:24

Point de colère, juste un questionnement.

Dans ce qui a été perdu dans le jeu de manipulations de fichiers je me posais une question à savoir si les webmestres de SDO et Perchman.com avaient un moyen de rediriger les débats à propos de votre association car ça s'éparpille...

A très bientôt.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Dorian (---.fbx.proxad.net)
Date:   19-10-08 13:34

En tant qu'ancien administrateur de SDO, j'ai déjà encouragé nos participants à s'exprimer sur le forum de l'AFSI.
Maintenant, les gens sont libres, et il semble de plus qu'il y ait quelques petits soucis d'inscription à l'heure ou j'écris ces lignes, ceci expliquant peut-être (en partie) cela.
Fin de l'aparté.

Bye.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   19-10-08 20:43

Juste un petit mot pour vous inviter à nous rencontrer au SATIS sur le stand des associations (B81).
Nous serons ravis de vous accueillir.
Laurent Zeilig
AFSI

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Benoit (---.dsl.club-internet.fr)
Date:   20-10-08 15:22

Les compagnons du devoir sont une association loi de 1901, apres voir ete une association loi de 1870, auravant un cercle rattacher a la loge de France...

sans plus de commentaires...

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: godard (---.w90-35.abo.wanadoo.fr)
Date:   04-11-08 08:45

je n ai pas trop compris la finalite de l afsi ..
est ce pour bouffer tous les mois comme avec les anciens de vaugirard ??

est ce progresser et federer les gens du son ??

pourqyuoi ne pas se joindre au site perchman ;com
et en faire un site encore pus federateur ..


le bonjour a francois groult , et thierry lebon ..
j ai vu vos mails en feuilletant les pages

amicalement

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Laurent Zeilig (---.fbx.proxad.net)
Date:   04-11-08 17:28

Oui, L'AFSI a été créée pour fédérer et faire progresser les gens du son en proposant des ateliers, des débats, des réunions, des projections, un site internet, etc... Il ne s'agit pas que "de bouffer tous les mois" ensemble, ni seulement d'un forum. C'est un ensemble d'outils mis à la disposition de ses membres pour faire avancer nos savoirs-faire.

Je vous rappelle que nous organisons un pot à la Fémis le Jeudi 13 Novembre de 19h à 23h pour faire découvrir l'AFSI. Venez, ce sera le meilleur moyen de savoir ce qu'est l'AFSI !

(url)http://www.afsi.eu/forum/viewtopic.php?f=7&t=46(/url)

Laurent ZEILIG

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Yves (---.fbx.proxad.net)
Date:   04-12-08 07:37

Attention au denigrement et à la calomnie, personne ne souhaite s'assoir à une table encombrée de linges sales .

Brisons là et parlons serieusement svp.
Merci.

Un convive.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Webmaster (---.fbx.proxad.net)
Date:   04-12-08 16:15

bonjour,

Ce post d'Yves, et ce sera le seul qui restera sur ce sujet, fait suite à une intervention plutôt calomnieuse à l'égard d'un autre intervenant. Ce genre de propos n'a pas sa place ici et je me permets de rappeler à ce Christophe anonyme (qu'il le reste) les règles basiques d'intervention sur un forum, courtoisie, mesure des propos, respect de la personne, tout cela parfaitement indiqué dans la netiquette dont relève les forums de perchman.com

http://www.atoute.org/n/article1.html

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Christophe (---.w193-252.abo.wanadoo.fr)
Date:   08-12-08 00:31

Cher Webmaster
Belle preuve de censure...merci.
Je suis désolé de vous avoir choqué. Peut être que les vérités ne sont pas toutes bonnes à dire...
Sur votre site tout du moins.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Webmaster (---.fbx.proxad.net)
Date:   08-12-08 02:44

Il ne s'agit pas de censure, il s'agit du respect le plus élémentaire de la personne, celui de la nétiquette, et par ailleurs ne pas me rendre coupable, aux yeux de la nouvelle loi sur l'économie numérique, de complicité de diffamation (car tel était votre propos).
Vous êtes ici sur un des rares forums du web sans inscription préalable (mais il est bien précisé que les interventions peuvent être modérées à postériori), où les posts peuvent être totalement anonymes, n'en profitez pas pour insulter vos condisciples.

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Philippe Mouisset (---.w82-122.abo.wanadoo.fr)
Date:   13-12-08 11:06

Qui est ce Christophe...??
Que fait-il, que cherche-t-il???
Je n'ai pas tout compris...
Ph.Mouisset

Répondre à ce message
 
 Re: Union des Métiers du Son pour le Cinéma et le Téléfilm : A.F.S.I
Auteur: Webmaster (---.fbx.proxad.net)
Date:   14-12-08 02:50

Bon pour clore ce sujet, et oublier ce Christophe :

Pour résumer, Christophe a posté un message insultant et diffamatoire à l'égard d'un intervenant de ce forum, message et réponse de la personne mise en cause ont été supprimés au nom de la nétiquette et des lois en vigueur.

Par ailleurs, ce n'est pas la peine d'en rajouter dans le dénigrement, tout nouveau message sur ce sujet sera supprimé.

Il serait temps de revenir à un débat plus serein sur l'AFSI !

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en aborescence   Sujet précédent  |  Sujet suivant 


 Liste des forums  |  Nouvel utilisateur ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom:
 Mot de passe:
 Se souvenir de moi:
   
 Mot de passe oublié?
Saisissez votre adresse e-mail ou votre nom d'utilisateur ci-dessous et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse e-mail associée à votre profil.

Accueil du site Inscription Membres Annuaire détaillé Consultation Annonces Albums Photos Tous les Articles Liste des Forums Gérer son courrier Les liens de perchman.com À propos de perchman.com Connexion Membres Déconnexion Membres Flux RSS Association Française du Son à l'Image




Jean Casanova
© 2001-2014

Accueil | Membres | Annuaire | Dossiers | Forums
Article | Support | Liens | Pétition
A propos | Contact | Mentions légales

Site optimisé pour une résolution de 1024 x 768