Le site des perchmans du cinéma et de la télé Accès aux pages protégées du site
Recherche simple : Approfondir les critères de recherche sur le site, rechercher dans les forums, les liens et dans l'Annuaire
Liste des perchmans du cinéma et de la télé
S'abonner à cette page discutez en direct, retrouvez-vous sur Canal Perchman INDEX DES FORUMS  

 Nouveau sujet  |  Retour au sommaire  |  Aller au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Sujet précédent  |  Sujet suivant 
 Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   07-03-12 15:28

Bonjour à tous,

Je suis relativement débutant dans le son, mais j'ai de plus en plus de pressions de productions qui souhaitent que je m'équipe au lieu de louer. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients, j'en suis conscient.

Soit. Le poste de loc le plus onéreux, c'est la mixette ou l'enregistreur. La perche, finalement, je suis plutôt content de la loc au prix d'une perche de qualité du moment qu'on les essaye avant de partir. Micro, j'ai déjà. Budget: moins de 1000 euros, occasion.

La question est donc: mixette ou enregistreur?

Le fait est que les petites prods avec lesquelles je travaille ont, comme beaucoup (et de plus en plus), une affection averée pour les DSLR. Les caméras voient bien moins souvent le jour que le 5d... L'idée d'utiliser une mixette et d'envoyer le tout dans le 5d à travers un câble sur son pauvre minijack est exclue. Déjà, je suppose que l'entrée du 5d est pourrie - mais surtout, le câble risque de se débrancher à la première occasion et pouf, plus de son. Hors de question. Sur une caméra avec XLR, c'est finalement acceptable pour de l'instit. Le son n'est pas magnifique, mais il existe, il est synchro, bref il fait l'affaire en toute praticité.

On serait donc tenté de s'orienter vers un enregistreur: une seule boite, pas de calibration à gérer entre les deux appareils, une ergonomie appréciable. Souci: je dois être trop exigeant, mais le HDP-2, le DA-P1, le FR2, le FR2 LE et les Edirol ne trouvent pas grâce à mes yeux: entre vieilles technos, mauvaise autonomie, ergonomie ridicule, et généralement son pourri... (d'ailleurs, je trouve le son pourri sur tous les enregistreurs que je viens de nommer - NB: en entrée micro donc, puisque sans mixette).

Le prix prends une sévère inflation pour arriver au 702 de Sound Devices, dont je trouve l'ergonomie pas loin d'irréprochable. Le son est relativement correct, mais dire que je l'apprécie serait quand même exagéré (manque de gain, souffle à haut gain, et généralement un son sec et plat). Bon, c'est vrai que pour la qualité de son, celle qui me fait toujours tomber à genous, c'est la Micromix.

Jusque là, ma solution préferée a été de faire avec une mixette et un enregistreur séparés. L'enregistreur en question n'est qu'un petit Sony PCM-M10... mais je n'ai rien à lui reprocher niveau son (oui il y'a mieux, mais c'est tout à fait correct) et il permet d'attraper des ambiances stéréo au vol, touours utiles, juste en débranchant l'entrée. Pas de plantage, autonomie énorme....
Par contre, ergonomiquement, c'est très discutable quand on l'a à la ceinture. Je fais pendre la petite télécommande sur le côté du sac, et ça marche. Il faudrait que je me renseigne sur la manière de communiquer de la télécommande, histoire de m'en faire une avec de gros bouton et qui s'accrocherait à côté d'une mixette.

Mais si, à moins de 1000 euros, le monde était rose chez les mixettes, ça ferait longtemps que je m'en serais acheté une. La MixPre, celle faite pour ça, n'a pas de sélecteur d'écoute et un vumètre discutable. La SQN 4s et la Micromix partagent le même défaut d'être des enclumes mangeuses de piles. J'ai bien entendu parler (et mis les mains dessus au Satis) de la Mixy, mais elle dépasse le budget et je n'en aime pas franchement l'ergonomie (le "tout par menu"... bof). Je suppose qu'une 302 serait pas mal, mais elle est chère.

Reste que la solution mixette + petit enregistreur dans la poche avant n'est pas sublime d'ergonomie quoi qu'il en soit, en plus de ne pas être donnée non plus (aussi chère). Je choisirais la mixette seule si je pouvais faire confiance à l'enregistrement audio par la caméra, mais faire confiance à une minijack de DSLR pour ça, jamais. Ce qui me fait tourner en rond depuis un moment.

Quel est votre avis sur ce point? Comment travaillez-vous dans de telles circonstances?
Merci

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pascal L. (---.rev.numericable.fr)
Date:   07-03-12 17:06

Mixy + sony D50 en liaison optique le tout pour moins de 3000€

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pierre P. (78.251.150.---)
Date:   07-03-12 17:59

Pour moins de 2000 même en occas (il y a une mixy à 1400 sur AF il me semble) !
Les boitiers pour DSLR fabriqué par DCA ne sont toujours pas à vendre ? Mixette raccordé à ce boitier ça pourrait le faire peut-etre à condition de convaincre le chef op de rajouter ça en dessous du 5d et donc pour tout les ustensiles genre ventouse, pieds, crosse c'est peut être un peu chaud non ?
Moi je suis encore plus débutant que toi, j'ai trouvé une 4s pour 700 euros la semaine dernière mais du coup je n'ai tjs pas d'enregistreur à part mon Zoom H4N mais personnes ne m'as trouvé de solutions sur ce forum afin de rentrer en ligne dans cet enregistreur amateur ! (Si qq à la solution si c'est possible car j'ai trois tournages en 12 jours a partir de Lundi dont un ou je n'ai pas d'enregistreur ou peut être un DAT mais bon .. )

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pascal L. (---.rev.numericable.fr)
Date:   07-03-12 19:28

Pour avoir essayer de recorder sur 5d, sachez qu'il n'est pas du tout fait pour çà. Même en diff internet le son est médiocre pas de grain très peu de dynamique et un souffle non négligeable aucun moyen de monitoring et la réécoute ce fait via l'appareil, sur le plateau of course..., sinon bon pour un témoin. Vu la qualité à peu de frais de ce type d'appareil, le son ne mettra pas en valeur le projet. J'ai eu l'impression d'avoir fait ma prise via un micro bas de gamme alors qu'un schoeps mk41 + mix2000AETA je ne pense pas être à ce niveau...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   07-03-12 22:50

Yop.
Un boîtier pour DSLR type DCA, je pourrais m'en faire un aussi, c'est vrai. Mais comme je suis dubitatif sur la qualité sonore du 5d, ce que Pascal semble confirmer, ce n'est peut-être pas la peine de s'embêter. Et en plus effectivement, si pas de prise casque (c'est bien ça?) pas de possibilité de circuit de retour... Elle vient d'apparaître sur le mark III en revanche! Mouarf.

Pour la mixy+d50, ça fait tout de même une somme conséquente même d'occasion. A ce tarif, je serais tenté par un 702 qui a l'avantage d'être plus pratique. Pour la qualité sonore je ne sais pas, je ne suis pas fan du 702, mais je n'ai pas testé la Mixy. Bref je parlais de 1000€ de budget, pas du double. Mais je me doute bien que pas grand chose n'est possible à ce prix, si ce n'est de mettre une Mixpre sur mon enregistreur. Solution peu glamour mais fonctionelle. Un selecteur d'écoute branché après la prise casque doit parfaitement être réalisable, d'ailleurs, pour combler à son plus facheux défaut (avec les VU pourris, mais ça, à la rigeur...).

C'est vrai que la mixette a l'avantage de la versatilité (comme pouvoir se brancher sur la caméra s'il y'a caméra, lorsque toute solution avec un enregistreur propre oblige au clap). Comme, pour moins de 1000€, mon moins pire choix doit être l'Edirol (ou le HDP-2 mais entre deux maux je choisirais celui qui a le plus d'entrées...) niveau enregistreur, c'est peut être pas plus mal d'opter pour la mixpre sur mon M10...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   07-03-12 22:52

Par contre, Pierre, quel est ton problème pour relier la 4s à un H4n?

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pascal L. (---.rev.numericable.fr)
Date:   08-03-12 09:54

C'est juste de l'investissement, il faut voir son matériel sur le long terme et non pas sur un projet, lors de son achat. Je trouve qu'avoir quasi le max de qualité avec un minimum d'encombrement, avec une qualité de fabrication (sauf D50 malgré qu'il soit catégorie pro chez Sony) vaut le coût/coup car une fois que tu voudras monté même légèrement en gamme il faudra tout revendre alors qu'avec cette config proposée tu peux encore voir venir (possibilité de trois pistes séparée sur mixy) Le retour sur investissement est à calculer moi je me donne 3ans et en général ça passe sans soucis.

Maintenant fait ton choix et dis nous ce que tu auras convenu...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Grégoire de Courtivron (---.reverse.newskies.net)
Date:   08-03-12 14:28

Perso, pas de mixette pour le moment mais un 702T. J'envoie un témoin en HF sur le 5D, un coup de plural eyes ensuite, et ça marche très bien. C'est clair que le son du 702T ne vaut pas celui d'une mixy, mais en attendant, c'est une config qui marche bien. Et mis à part la qualité des préamps (mais on fait pire tout de même), j'adore le 702T : ergonomie, batterie, solidité, visibilité... Si tu en trouves un d'occas...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pierre P. (78.251.140.---)
Date:   08-03-12 15:00

Pour la 4s je voudrais sortir en ligne alors que le H4N n'as pas d'entrée ligne , les entrées TRS sont des entrées Hi-Z et sature donc directement, lorsque je sors en niveau mic bah je doit rajouter du gain sur le H4N et donc souffle et pas trop l'utilité de la mixette (enfin pas optimal)

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   08-03-12 15:11

Evidemment, c'est un choix d'investissement... Encore faut-il pouvoir investir. Et toutes mes économies réunies ne me permettent pas de m'offrir une Mixy et un D50... Triste fait. Je pourrais toujours m'offrir une Micromix par contre, parce que j'aime vraiment le son. Mais on a là le duo ergonomiquement gagnant d'une enclume et d'un petit enregistreur donc les commandes sont mal placées.

Je pense qu'il va vraiment falloir que je me penche sur comment faire une télécommande valable pour le m10, car c'est là son véritable défaut. Je ne manquerai pas de vous en donner les schémas (je n'ai pas encore cherché, pour être franc...).

Parce qu'en tant qu'enregistreur, quand bien même il n'aie pas d'entrée numérique, ses performances ne me choquent pas à l'oreille. Petit check pour savoir quand même si la réalité scientifique ne me crie pas le contraire:

Le m10 annonce 87dB SNR (pondéré A, chalaud!), pour un niveau nominal de 2V (logique, 3,5V d'alim, un peu de perte sur l'entrée, bref le tout tourne sur un rail d'alim CMOS, ça se tient). Le bruit de fond est donc à -79dBu (avec une pondération A qui se balade), et l'écretage à 8dBu. On n'a donc que 4dB de réserve au dessus du niveau nominal, ce qui va obliger à sous moduler un peu.
Au niveau du bruit de fond, on est bons. A 45dB de gain, une belle mixette affichant -128dB EIN a un bruit de fond à -83dBu. Versus le -79dBu pondéré A, c'est probablement kif-kif.
Bref on a la pleine amplitude + 4dB de headrom, là où en sortie de (bonne) mixette on a la pleine amplitude + 15dB de headroom. 4dB de headroom c'est peu, mettons qu'on en veuille 8, on perds 4dB de SNR. Sauf que lesdits 4dB, à mon avis, sont largement constitués du bruit de fond propre du micro.

Les chiffres confirment que ce n'est donc pas la panacée, mais pas non plus un scandale, tout du moins du point de vue du niveau de bruit. THD annoncée 0,03% "ouah le joli nombre" mais mesuré de 1kHz à 22kHz, il doit cacher un chiffre moins glamour si on prends le spectre en entier. Pour comparaison, SD mesure sur la même bande passante et aussi en entrée ligne une THD+N de 0,004% pour son 702 - ce qui mets quand même une grosse branlée au Sony, aidé d'un 114dB de SNR en entrée ligne. Histoire de remettre les choses à leur place: un m10 n'est qu'un m10.

Bref, le m10 n'est pas une machine "de rêve", mais qui n'a rien d'un jouet inutilisable. Pour de l'institutionnel ou autres choses qui ne verront au mieux que des hauts parleurs de PC, c'est à mon humble avis largement suffisant, et donc: ouais, ça vaut le coup de lui faire une vraie télécommande, parce que sur ce type d'usage, si son son est acceptable, son ergonomie ne l'est pas vraiment.

Bon, je vais ressortir l'oscillo (mais plus tard, là j'ai du boulot). Si quelqu'un a déjà mis le nez dans les télécommandes Sony, je suis preneur. Ou si quelqu'un a une télécommande Sony abimée/a sacrifier, et que celà me permet de faire une belle télécommande, je lui offre un circuit imprimé de la big télécommande qui ira bien.

Tiens, ça confirme aussi que vu l'usage, je ferais vraiment mieux de m'équipper d'une mixette que d'un enregistreur plus conséquent.
Je réfléchis tout haut et je pense que pas mal de gens s'en tamponnent, milles excuses à eux.

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   08-03-12 15:18

C'est vrai que les enregistreur SD, niveau ergonomie, ça fait mal. Et c'est vrai que, quel que soit l'enregistreur son, envoyer un témoin sur HF me simplifierait vachement la vie et celle du monteur vidéo.

Pour l'instant, on clappe, j'envoie les rushs son au monteur, il les synchro au clap avec sa vidéo, fait son montage avec le son synchronisé, et ensuite je lis l'EDL pour recaler les prises.
Et c'est vraiment ch****.

Excellente suggestion, merci :). Pourquoi enregistreur ou caméra alors que les deux ensembles simplifient carrément la vie quand on n'a pas de TC et qu'on ne partage pas les mêmes locaux... Du moment qu'on n'exploite pas le son enregistré sur le 5d au final...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   08-03-12 15:23

Aha, pas mal le coup du H4n qui n'a pas d'entrée ligne.
Ce que je ferais à ta place:
Sortir un 1kHz de ton ordi ou d'un CD, l'envoyer dans la SQN, rêgler les gains de la SQN de sorte à ne pas saturer sur le H4n, qui lui sera rêglé gain au min (ou l'équivalent du gain unitaire mais je doute qu'il soit précisé où que ce soit et là, le retrouver signifie analyser le bruit de fond, pas impossible, mais peut-être trop de boulot). Relever le niveau affiché sur les VU-mètres (ie: -10dB) ==> achètes ou fabrique un atténuateur de la valeur correspondante.

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Eric Debongnie (---.231-128-109.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   08-03-12 17:29

Bonjour Courant AC ,

Une petite question : le son est ta profession ou un hobby ?

Parce que dans le premier cas, si ton budget d'investissement matos (mixette et enregistreur) est de maximum 1000 €, ça craint un peu (et même beaucoup) si c'est pour s'équiper pour une pratique professionnelle car à ce prix tu ne trouveras ni une mixette digne de ce nom, même en occasion (ou alors une très vieille), ni un enregistreur dit professionnel (SD, Nagra, Sonosax) .

Par contre, pour ce budget tu pourrais t'offrir, en neuf, un Sound Devices MixPré D et un enregistreur de poche attaqué par les sorties ligne du MixPré D . L'Edirol R-09 HR par exemple , dont la fiabilité et la qualité des entrées ligne sont irréprochables, contrairement à ces jouets de foire que sont les Zoom .
Le résultat qualitatif de cette combinaison est garanti, la fiabilité aussi, de même que la légèreté et le faible encombrement . Et ça tient dans ton budget ! 8)

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   08-03-12 23:45

Bonsoir,
Pratique professionelle mais quelquepeu éparpillée sur divers types de postes pour l'instant. Pour le "ça craint", ce genre de familiarités dédaigneuses n'est pas franchement nécessaire. Pour l'instant, je loue une Mixpre. Ca ne me fait pas rêver, mais ça ne m'empêche pas de travailler. Maintenant, claquer 30 euros par jour à chaque presta pour louer une machine qui vaut 500 euros d'occase commence à me peser, mais acheter une machine que je trouve trop limitée est tout aussi frustrant. Le soucis étant qu'à moins de 1000 euros, c'est soit ultralimité (Mixpre), soit une enclume énergivore (Micromix, vieille SQN 4s). Et ceci malgré tout l'amour que je porte au son de la Micromix.

D'ailleurs, le sujet portait plus sur les méthodes de travail que sur le choix d'un modèle de mixette ou d' enregistreur, à la base. Je remercie Grégoire de m'avoir fait penser à l'envoi d'un témoin en HF vers le 5d: en l'absence de câble, la contrainte est minimale et les bénéfices en temps de post-prod tout à fait mesurables. C'était peut être évident, mais je n'avais pensé qu'à la solution "ou sur la caméra, ou sur l'enregistreur", pas à la solution "et, et tant pis si le son est crade, il servira à gagner du temps par la suite".

Je vais donc très probablement acheter une mixpre d'occase "pour dépanner", ce qui évitera la fuite continuelle des revenus dans la location, tenter de me faire une télécommande ceinture valable pour le m10, et acheter une liaison HF. C'est pas glam, mais ça marche. (et non, une Mixpre D + un Ediro ne tiennent pas dans 1000€).

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Eric Debongnie (---.231-128-109.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   09-03-12 00:12

"ça craint" = familiarité dédaigneuse ??? Pas dans non esprit en tous cas ! C'est juste une expression populaire qui signifie que ce sera difficile .

Je te laisse donc à ta susceptibilité, non sans t'avoir signalé que la solution proposée (ou avec un Sony M10 au lieu de l'Edirol, apparemment plus au catalogue), tient exactement dans 1070 € ttc neuf, que le MixPre D est bien plus complet que le MixPre et enfin qu'un hf à lui seul te pompera une grosse partie du budget ...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Nicolas Duchon (---.fbx.proxad.net)
Date:   09-03-12 00:33

Attention au piège son témoin en HF sur le 5D + synchro auto type pluraleyes : les 1D mkIV, 5D mkII et 7D ont une avance de 2 à 3 frame du son sur l'image (oui une avance, probablement parce que le temps pris par le traitement vidéo n'est pas compensé par un délai sur l'audio) quand on utilise l'entrée audio. C'est particulièrement visible et parfaitement indéniable si on fait un clap. Du coup une synchro automatique par l'audio donnera le même décalage de 2 à 3 frame.

Par contre ce décalage est identique sur tous boitiers pour une même cadence, donc la solution temoin HF + pluraleyes / FCPX est parfaitement valable pour synchroniser des angles de camera entre eux.

Je ne sais plus si ce décalage est aussi présent sur le micro intégré.

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pascal L. (---.rev.numericable.fr)
Date:   09-03-12 10:38

Cela explique tout alors sur la désynchro de ces boitiers. As-tu eu ce phénomène à chaque coup, car certaine personne avec configuration identique me disent ne pas déceler de délais... en tout cas moi avec mon pauvre h4n c'était à chaque fois la misère...utilisé que 2 fois par ailleurs...alors que le nagra LB pourcentage infime de désynchronisme.

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Christophe JOY (---.w82-124.abo.wanadoo.fr)
Date:   09-03-12 10:59

oui, le son est aussi décalé sur avec le micro interne (le décalage provient du traitement image, donc la source du son n'a pas d'incidence).

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   09-03-12 16:20

Merci pour ces précieuses informations! 3 images, c'est quand même pas anodin O_o.

PluralEyes sait-il automatiquement trier le bon son correspondant parmis une bibliotheque de fichiers?
Parce que se débarasser du clip serait très confortable, c'est sûr. Mais si après, en l'absence de clap, c'est pour se demander quelle prise est laquelle, la faire synchro sur le pluraleyes, puis corriger de 3 images, je me sens un peu dubitatif sur le gain de confort, pour le coup.

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   09-03-12 17:13

Alors pour ceux qui se poseraient la question:
La télécommande du m10 de Sony n'utilise pas un bête jeu de résistances pour sa télécommande, comme on aurait pu le penser, mais un microcontrôleur. Sa référence est inconnue, ce qui ne nous aide pas à deviner la nature du bus. De toute façon, il faudrait analyser les échanges pour savoir quels code envoie la télécommande et vice-versa.

Pas de solution robuste et simple, donc, pour y ajouter des boutons. Il devrait toujours être possible de se procurer une télécommande et de raccorder de bons gros boutons et une bonne grosse led en lieu et place de ceux présents sur la carte sans trop de difficulté cependant. Malheureusement, en l'absence de composants traversants, la soudure risque de ne pas être d'une solidité remarquable.

Si quelqu'un doué en bus numériques se sentait d'y mettre son grain de sel... Je suis sur qu'il pourrait commercialiser sans trop de difficultés la télécommande correspondante! (d'autant plus si c'est la même que celle du D50, ce qui m'a l'air d'être le cas).

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Nassim El Mounabbih (---.159.185.81.rev.sfr.net)
Date:   10-03-12 13:46

Y'a pas de secret.
La télécommande Sony ne sert pas à grand chose à part si t'utilise les micros internes. Et elle est vendue avec le pcm m10
Ton pcm D50/M10 en horizontal/vertical velcroté dans ta sacoche fera très bien le boulot, et tu pourras même voir ton vu mètre de record!
Quant au bruit de fond, il est très acceptable avec mixette en sortie ligne, et ça encaisse vraiment bien (j'ai eu ce tandem 442/D50 pendant longtemps avec succès!)

en 2012 l'alimentation des mixettes n'est plus un problème depuis longtemps, il suffit d'acheter des piles rechargeables ou des petites batteries au lithium, à partir de 30€ de budget.

moi je te conseillerai une ancienne sqn / wendt, x3, x4; et un d50/m10 d'occasion. Ca fera 1000€ environ, et c'est très bien.

L'avantage des Sony c'est que tu n'auras jamais de problèmes d'enregistrement ou de pertes de fichiers.

autrement si tu veux prendre des risques il y a le tascam dr 680 pour moins de 1000€ neuf, mais à voir si tu auras suffisamment pour une mixette /préamp perche.
si ça intéresse quelqu'un:
http://www.avisoft.com/recordertests.htm

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Matthieu (---.cpe.distributel.net)
Date:   10-03-12 19:46

Je sais ce que je vais dire semble con mais bon... Si tu tien vraiment a t'équipé car les prod avec qui tu travaille ne paie pas la loc ou te loue des petits truc. Economise! Car pour 1000 balle ta une configue qui dans 6mois sera insuffisante et dans 1ans obsolet...
Pour l'instant laisse la prod loué le matériel, si le son est de mauvaise qualité, tu t'en tape! Ils veulent mieux qu'ils crachent! ras le bolle de ces prod bidon!

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   12-03-12 00:58

Merci à tous pour les divers conseils. La question plus vaste du workflow avec les DSLR reste parfaitement ouverte.

J'entends qu'effectivement, une mixette et un enregistreur "standard" donne un son tout à fait respectable - d'ailleurs, c'est comme ça que j'ai procédé jusque là, et je suis satisfait du son. C'était plus l'ergonomie qui me contrariait.

Finalement, j'ai remporté une enchère eBay pour un HD-P2 pour la somme dérisoire de 300€ avec la portabrace adaptée (qui fait toute la différence!). Oui les preamps sont plutôt pourris (pour les preamps, en entrée ligne, je serais bien incapable de la différencier de mon m10...) mais je l'ai utilisé pas mal de fois, seul et derrière une mixette, et il s'est toujours averée fiable - malgré une tendance avérée à la boulimie énergétique. Niveau ergonomie, un gros bouton rec facilement accessible, l'écran qui me confirme que ça tourne bien: je suis rassuré.

Certes le son n'est pas particulièrement beau (j'avais une fois un HD-P2 et juste à côté une Micromix rentrant dans un convertisseur Lucid... la comparaison des deux faisait très très mal), mais j'ai quand même souvenir d'un son suffisament exploitable pour les usages d'ITW basiques. Et comme il rentre en numérique, si le projet est plus exigeant, une Mixy de location viendra naturellement se brancher dessus. Comme ça, je peux jouer sur les deux tableaux, et économiser (en n'ayant plus à recourir systèmatiquement à la loc) pour une belle mixette quand la somme correspondante sera réunie.

Bref, la question de la synchro audio et vidéo demeure et je ne serais vraiment pas contre un moyen de gagner du temps à ce moment. Je vais jeter un oeil du côté des logiciels de conversion OMF, doit y'avoir moyen de s'arranger avec le monteur pour suivre un protocole compréhensible.

Bonne semaine!

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.fbx.proxad.net)
Date:   12-03-12 08:18

Tout ça pour arriver à un HD-P2...
Sans une mixette externe, cet appareil est fort peu pratique (filtrage des deux canaux simultanément, modulation au moyen de boutons coaxiaux, alimentation...).

Au fait c'est quoi ton microphone?

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   12-03-12 19:17

Je sais bien qu'il n'est pas super, je l'ai déjà utilisé pas mal de fois, mais il permettra d'utiliser une Mixy quand les besoins apparaîtront et d'avoir quand même une entrée micro en l'absence de budget. Les passe-haut de toute façon, je les laisse toujours enclenchés... et en situation d'ITW, avec une seule perche et pas de HF, les réglages concentriques suffisent (mais je suis d'accord, c'est pénible de rêgler un canal sans toucher l'autre en même temps si on utilise deux entrées).

Sur une belle ambiance calme et intimiste pour du cinéma ok ça le fait pas, mais pour de l'ITW qui finit en streaming sur internet, diffusée par des HPs de PC... Je suis pas convaincu qu'il soit possible de faire la différence.

Après effectivement, si la prod veut plus... Ben elle a qu'à la louer, la Mixy, hein.

De toute façon, à mon avis, aucun enregistreur n'est valable seul. J'aime pas les préamplis du 722 non plus. Par contre, j'aime tellement le son de la Micromix que je serais tenté de faire confiance à AETA sur la Mixy, même si je ne suis pas extrêmement fan de l'ergonomie (mais ça meriterait plus d'attention que 5 minutes au SATIS). Niveau son, j'espère quelque chose de plus corpulent et organique qu'une Mixpre...

Et au moins, faire avec un hdp2 en attendant me permet d'économiser pour la Mixy. Ou une Mix2000-D, je l'ai vu passer pour guère plus qu'une Mixy une fois...

Mon micro est un KM150, pourquoi?

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pascal L. (---.rev.numericable.fr)
Date:   12-03-12 20:06

Sur le principe je suis d'accord avec toi, mais à force de diminuer la qualité du matériel, c'est diminuer la qualité, et surtout la plus-value d'un preneur de son. Je fais de temps en temps de l'institutionnel (pour de la com. interne en plus), mais je travaille au minimum avec un kmr81/schoeps mk41 et un nagra LB. Je continue, les clients apprécient, car sinon l'équation est simple si tu commences sur ce type de projets à ne rien apporter de plus, autant mettre un hf auto sur la cam et roule...
C'est certainement utopique de croire à une sorte "d'éducation" par l'expérience mais je trouve que l'on a un métier et un savoir-faire à défendre et que c'est mal parti si on bifurque sur ce ype de config. Pour moi il n'y a pas de semi-pro à partir du moment que tu es rémunéré tu te doit d'exiger un minimum à la production.
Et c'est comme cela que tu te feras respecter, car sinon on te demanderas de faire avec encore avec moins de moyens jusqu'au jour où on te dira...ciao on a un homme-orchestre qui sa caméra un rode sur sa cam et un hf G2...Pour 2 fois moins cher qu'une équipe complète....

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Vincent t. (90.84.144.---)
Date:   13-03-12 00:13

Tout à fait d'accord avec ce dernier post.

Il arrive parfois qu'un "homme-orchestre" un tant soit peu intéressé par le son et un tant soit peu concerné (niveaux manuels, tournage et cadre pensés en fonction de ce que l'équipement son peut ramener, utilisation d'un casque,etc...) ramène autant de choses qu'un preneur de son mal équipé et pas super compétent (si, si, ça existe...). Je ne parle pas ici de fiction bien sûr, mais d'autres formes d'expressions audiovisuelles.

C'est du pain béni pour un producteur près de ses sous (si, si, ça existe...) et c'est à petit feu la mort de ce métier. Un preneur de son qui ne ramène pas un vrai plus qualitatif est un preneur de son qui creuse la tombe de tous ses collègues (et j'en ai croisé, hélas).

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Eric Debongnie (---.197-128-109.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   13-03-12 00:40

L'analyse de Pascal est très juste et correspond à une réalité qu'on constate de plus en plus souvent .
Les prods essaient, chaque fois que possible, de se passer de preneur de son . Par conséquent, il est devenu vital d'apporter une plus-value significative et incontestable sur le son lorsqu'on fait appel à nous .
Cela passe d'abord par la compétence, mais également et inévitablement par du matériel de haute qualité et en quantité suffisante pour pouvoir satisfaire toute demande .
Par rapport à ta situation actuelle, c'est là que ça coince car avec ton budget actuel tu es très loin de pouvoir répondre à cette nécéssité matérielle . Bien sûr il lfaut investir progressivement, mais un pro qui veut se lancer avec son propre matos de tournage s'en sortira difficilement à moins de 10 fois ton investissement, et même plusieurs dizaines de fois pour les plus confirmés ...
Ton problème d'investissement est compliqué par ton activité multiple dans le domaine du son, ce qui est certes une richesse mais qui sera toujours un obstacle en matière d'investissement .

D'un point-de-vue plus subjectif, concernant les SD MixPré et 722, cette marque est souvent critiquée ici pour son son "plat", "sans saveur", etc ... Les goûts et les couleurs, chacun se fait son propre avis, très subjectif forcément, mais ce que je peux dire avec pas mal d'expérience d'à-peu près tout ce qui existe comme mixettes/préamplis sur le marché, c'est que cette marque propose des produits parfaitements performants en matière de son, d'une qualité de fabrication inégalée et d'une fiabilité exceptionnelle sur la durée .
Moi, en tant que professionel (docu, reportage, info quotidienne), je ne peux que louer le fabricant pour un tel sérieux .
Et il m'arrive aussi fréquemment d'arriver à un son extrêmenent fin et riche avec, précisément , un km 150 .
Pour toutes ces raisons, j'ai parfois un peu de mal avec la connotation négative liée à la qualité sonore des produits SD qu'on lit régulièrement ici . Moi, je suis plutôt du genre exigeant sur la qualité, et jamais, absolument jamais je n'ai été confronté à une situation dans laquelle je me suis retrouvé avec un son pauvre, fade, etc ... .

Si ça peut servir, une rapide comparaison des mixettes que je connais, de bien à très bien selon les cas, en comparaison d'une SD442:

-SQN 4 S denière génération (série e) : jamais le son ne m'a convaivu en 7ans, son un peu voilé, manquant de détail, de netteté et de dynamique . Connectique et possibilités limitées
- AETA Mix 2000 : excellent son (mon préféré), ergonomie et qualité de fabrication perfectibles . Connectique assez riche.
- AETA Mixy : son pas mal, mais quand-même loin de la Mix 2000 . Pas mal de possibilités et ergonomie efficace lorsqu'on la maîtrise bien . Excellente gestion de l'énergie .
- Sonosax SX-M32 : excellent son (proche AETA Mix 2000), beaucoup de possibilitées et bonne ergonomie . Très énergivore, potentiomètres indignes du prix ...

Voilà voilà ...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: CourantAlternatif (---.rev.dartybox.com)
Date:   13-03-12 02:07

Je ne pensais pas déclencher un tel débat! Evidemment il faut préserver la place de preneur de son et évidemment il faut une plus-value. Mais j'ai quand même l'impression que la vraie plus value dépend bien plus de la prestation (bon positionnement du micro, écoutique critique....) que de l'équipement (dans la mesure d'une comparaison de la qualité de son d'un 722 vs un HDP2). Et oui tout le monde ne sait pas percher, j'ai du expliquer pas plus tard que cet après midi au real d'un film que son pote qui voulait faire la 2e perche, bon, ça n'allait pas le faire. Et je suis pourtant loin de m'estimer un grand artiste de la chose (toujours scié devant la performance d'un perchman expérimenté...). Le bon placement, le bon geste, la bonne distance, le bon timbre, je trouve ça primordial. Le choix du matos étant, dans une certaine mesure, moins important à mes yeux. Et en choix de matos, je mets quand même le micro en priorité: on me fera plus vite brancher un km150 sur des preamps "moyens" qu'un 416 sur un 722. Mais j'ai peut-être tort. Et c'est de preamps "moyens" dont j'ai souvenir quant au HDP2, pas de "catastrophes". Mais bon ça fait un certain temps aussi, on va bien voir à la réception.

Bon niveau fonctionnalités, ergonomie, retour casque, énergie, évidemment, l'un des deux est enterré, y'a pas à éplioguer.

Mais je comprends que l'idée d'opter pour une qualité "non aussi optimale que possible" pour des raisons financières puisse ennuyer pour cause de concurrence. Mais je ne prétends pas fournir la prestation d'un perchman de 20 ans de métier équippé des plus belles machines! Et je ne suis pas convaincu d'être si délétère au marché de l'emploi des perchmans puisque les prods qui m'embauchent feraient sinon appel à un HF ou à un micro caméra. J'ai la prétention, déjà, de tirer les exigeances sonores significativement par le haut par rapport à ce qu'ils utilisaient... Et je pense qu'ils sont plus enclins, du coup, à engager des perchmans. Je l'éspère, chacun en fonction des exigeances avec des personnes plus qualifiées sur de meilleurs projets.

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Lab (---.fbx.proxad.net)
Date:   13-03-12 07:40

Le savoir faire plus important que le matériel ?

Oula attention, il y a certaines vérités qui ne sont pas bonnes à dire sur ce forum :mrgreen:

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Pascal L. (---.rev.numericable.fr)
Date:   13-03-12 11:30

Je ne pense pas que les deux doivent être séparer.
Le savoir faire passe aussi par le bon choix matériel.
Le positionnement du micro les oreilles du pro etc...c'est pour moi le strict minimum pour un preneur de son donc pas de débat la dessus.
Mais la différence se fera dans le matériel utilisé car à part la qualité sonore( qui pour moi n'est pas négociable mais là c'est un autre débat) il y a la souplesse d'utilisation, la gestion d'énergie (si il faut changer les piles tte les 3 h ), gestion des rush et fiabilité en tout type de circonstance.
C'est aussi sur ces caractéristiques qu'il faut faire la différence car choisir ses outils fait parti du métier autant que le placement/choix micro, la gestion du budget alloué etc... pour faire correctement son travail sans serrer les fesses avec du matos semi-pro qui pourrait lacher quand bon lui semble...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: Eric Debongnie (---.187-128-109.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   13-03-12 22:24

Pas mal de points-de-vue que je partage dans vos interventions .
Particulièrement celui de Pascal, car évidement la compétence est la première nécéssité, mais à elle seule elle ne suffit pas si on ne dispose pas du nécessaire afin de pouvoir faire face aux demandes .
Il n'est pas question de disposer d'un matériel de grande qualité et en quantité pour en mettre plein la vue, mais simplement de pouvoir faire face à la multiplicité des situations de tournage qu'on va rencontrer . Et là, avec juste 1 micro, une mini-mixette, un enregistreur et éventuellement 1 HF, on ne peut pas aller bien loin dans la diversité et on doit se cantonner à des tournages très simples sans possibilité d'élargir son horizon . On devra toujours se contenter de petites productions généralement peu ambitieuses et qui ne permettent pas d'en vivre.
Si le but est de travailler uniquement pour des tournages en DSLR , dont l'économie de moyens est presque toujours la principale raison d'être, alors ok avec un matériel aussi réduit . Si l'intention est de creuser son trou également dans un milieu un peu plus exigeant (le broadcast par exemple), là il faut arrêter de rêver, ça coincera très vite .
Comme toujours, une question de choix à faire et de priorités ...

Répondre à ce message
 
 Re: Mixette vs enregistreur à l'heure du DSLR
Auteur: yellowfab (---.fbx.proxad.net)
Date:   16-03-12 11:04

Je confirme la qualité du rendu : Mixy + D50 en optique (48Khz/24bits) avec un retour monitoring via XLR5 pour la réécoute post-rec. C'est aussi ce que j'utilise lorsque 2 pistes suffisent.
En plus le D50 et ses 2 micros internes, peuvent dépanner pour des ambiances générales ou petits bruitages d'appoints quand bien même on ne dispose pas de couple stéréo.
Si on a pas le budget, d'accord avec les autres posts ou comme dirait Omar SY : "Pas de bras, pas de Chocolat" ;)
Cordialement, Fabrice

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en aborescence   Sujet précédent  |  Sujet suivant 


 Liste des forums  |  Nouvel utilisateur ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom:
 Mot de passe:
 Se souvenir de moi:
   
 Mot de passe oublié?
Saisissez votre adresse e-mail ou votre nom d'utilisateur ci-dessous et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse e-mail associée à votre profil.

Accueil du site Inscription Membres Annuaire détaillé Consultation Annonces Albums Photos Tous les Articles Liste des Forums Gérer son courrier Les liens de perchman.com À propos de perchman.com Connexion Membres Déconnexion Membres Flux RSS Association Française du Son à l'Image




Jean Casanova
© 2001-2014

Accueil | Membres | Annuaire | Dossiers | Forums
Article | Support | Liens | Pétition
A propos | Contact | Mentions légales

Site optimisé pour une résolution de 1024 x 768