Le site des perchmans du cinéma et de la télé Accès aux pages protégées du site
Recherche simple : Approfondir les critères de recherche sur le site, rechercher dans les forums, les liens et dans l'Annuaire
Liste des perchmans du cinéma et de la télé
S'abonner à cette page discutez en direct, retrouvez-vous sur Canal Perchman INDEX DES FORUMS  

 Nouveau sujet  |  Retour au sommaire  |  Aller au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Sujet précédent  |  Sujet suivant 
 comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: laurent (---.155.39-62.rev.gaoland.net)
Date:   07-02-06 11:38

Bonjour à tous.

Hier, lors d'un tournage dans un lieu hyper réverbérant, type "blockaus" (paralléllépipède vide tout en béton), j'ai essayé un vieux M88(N). Le résultat au casque m'a paru désastreux... Le son manquait terriblement de présence, aucun grave, presque nazillard. Etait-ce du au lieu en lui même, je ne pense pas.

Sinon, comment tester la qualité du micro?
Ma méthode consisterait juste à placer le micro devant une enceinte neutre (type genelec 1030A) alimentée par un générateur de fréquences (diverses fréquences ou bruit rose) et analyser le spectre.

D'autres façons de travailler???

Merci
A +

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Philippe Labroue (---.net81-67-86.noos.fr)
Date:   07-02-06 14:08

Bonjour,

le choix d'un M88 Beyerdynamic aurait du rendre un résultat interessant dans l'atmosphère d'un tel lieu... et vous êtes en droit de penser que celui que vous avez choisi est défaillant.

Bien que d'extérieur robuste, les micros dynamiques sont quand-même fragiles : des chocs importants peuvent faire bouger le centrage de leur membrane par rapport à l'aimant, ou une exposition prolongée au bruits forts graves (genre grosse caisse) peut provoquer une dystension de leur membrane et un déplacement de sa fréquence de résonnance dans le spectre audible, ou une insertion de poussière, surtout de la limaille attiré par le puissant aimant, provoquera un blocage de la bobine.

A croire que le microphone électrostatique serait plus solide !

Perte de sensibilité, bande passante réduite aux extrêmes, forte résonnance dans une fréquence médium-bas, distorsion parasite, distorsion a bruit fort, mauvais contact et court-circuit sont des désastres que l'on peut constater.

Comment tester ?

Il est illusoire de tester quoique ce soit avec une Genelec 1030 ou plus : l'enceinte semblant neutre à première vue présente d'énorme distorsion, qui, si sur de la musique passera comme une lettre à la poste, sur un signal pur sinusoidal ou un bruit rose, mettra en avant bien des défaut de reproduction.

Deuxième point : la salle dans laquelle ont teste le couple micro-enceinte doit être anéchoîde et présenter une absence totale de résonnance. Les bonnes salles de laboratoire sont rares. Au mieux, on peut pratiquer les tests dans un prés, à la campagne.


A mon avis, il est plus facile de tester un microphone par comparaison avec un autre similaire ou plusieurs autres, dont on connait son efficacité et la conservation de ses caractéristiques.

L'oreille humaine est un brillant comparateur de différence sonore, même si elle n'est pas un bon outil de mesure. Si vous êtes sur Paris, nous sommes à votre disposition pour tout test par comparaison.

Bien amicalement.
Philippe

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: thomas (---.fbx.proxad.net)
Date:   07-02-06 16:25

Et un bon vieux (pas trop tout de même!!) M160 dans un lieu comme celui-ci?C'est,en toute modestie ce que j'utilise en priorité dès que je tourne dans un lieu à l'acoustique "difficile" (salle de bains carrelée,grande salle en béton,etc...).La reverb me semble alors réduite et surtout "naturelle".Mais ce n'est que mon humble point de vue.
En tout cas le meilleur (et seul!)test reste celui de mes 2 excroissances larérales craniennes,j'ai nommé mes OREILLES!!
Cordialement
Thomas

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: laurent (---.155.39-62.rev.gaoland.net)
Date:   07-02-06 17:05

Bon, je viens de comparer directement sur ma mixette mon "vieux" M88 N (C) et un M88 TG et y a pas photo!
Mes oreilles suffisent largement à m'apercevoir qu'il y a une énorme différence entre les deux. Le 88 N ne sort effectivement plus aucune fréquence en dessous d'environ 200/300 Hz. (le coupe bas de ma SD442 n'agit pas, même à 240Hz!). J'ai même l'impression qu'il y a cette résonnance dans le bas médium comme le dit philippe...

Bref, j'attaque l'opération à coeur ouvert!

Par contre, je vais peut être me faire taper sur les doigts mais j'espère que c'est pas de ma faute: je bosse normalement avec un M88 TG, j'ai l'habitude de laisser le selecteur de la 442 sur la position phantom et tout va pour le mieux. Quand j'ai branché le M88 N, pas de son. Je suis donc passé en position dynamique et voila le résultat... Est-ce que l'alim phantom a pu me "griller" mon micro???

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Digital Clock Master (---.fbx.proxad.net)
Date:   07-02-06 23:43

une enceinte neutre (type genelec 1030A)


SIC!
"Enceinte neutre" et "Genelec 1030A" dans la même phrase !
J'crois qu'il y a un problème de structure (comme dirait un copain).

Laurent, tu peux trouver des enceintes beaucoup plus neutres que les Genelec qui bien que faisant office de référence (au même titre que les NS10) ne sont absolument pas des modèles exemplaires en terme de neutralité.

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Philippe Labroue (---.net81-67-86.noos.fr)
Date:   08-02-06 00:05

Dans le cas d'un bon respect du câblage, l'alimentation fantome fournie à l'entrée microphonique d'une console ne présente pas de danger quand un microphone dynamique lui est connecté. Ceci dans un cas parfait d'école.

Il y a quand même des risques qui plaident en faveur d'une déconnection de l'alimentation fantome :

d'abord celui d'un contact unique et malencontreux d'un des fils de la liaison symétrique avec la masse (le blindage) : si accidentellement tel est le cas, un fort courant traversera alors la bobine ou le transformateur de sortie du microphone dynamique. La bobine sera alors collée vers l'aimant, elle pourra être déformée, chauffée. Le son sera "coincé", c'est à dire de très faible volume, pas de grave, pas d'aigu, etc... ressemblant ainsi à une communication téléphonique, très mauvaise. Certains microphones miniatures (comme ceux dans les microcasques de type dynamique) pourront se griller instantanément et irrémédiablement.

Ensuite, en dehors du cas précédent d'un court-circuit, la présence d'une alimentation fantome peut induire des courants de fuite des isolants, ou tout aussi simplement provoqués par l'humidité. Comme la sensibilité utilisée pour les microphones dynamiques et bien plus élevée que celle utilisée pour les statiques, ce phénomène peut générer un léger souffle irrégulier, des infimes parasites, dégradant les vertues d'un signal propre.

Enfin, il n'est jamais bon de connecter un microphone, qu'il soit statique ou dynamique à une entrée de console, l'alimentation étant déjà enclanchée; cela peut provoquer une magnétisation brutale du transformateur d'entrée de la console, qui se traduira par une bande passante déformée hors tolérance, et ce pendant très longtemps après, ou par la rupture des étages d'entrée (et de commutation si ceux-ci sont constitués de transistor à effet de champ) ou si la protection contre les courants trop fort n'est pas assez efficace.

Il est donc conseillé de mettre sous tension, une fois le microphone connecté et le gain d'entrée au minimum.

Se méfier également de l'alimentation T12 qui est mortelle pour les microphones dynamiques, quelque soit l'état de leur connection. Il peut aussi y avoir une forte magnétisation du transfortateur d'impédance de sortie du microphone. Se méfier aussi de tout système de désymétrisation du signal non-étudié au préable quand une alimentation (Phantom ou T) existe dans la ligne de transmission.

Dans le cas spécifique de la question soumise, une vérification de la conformité du câble serait bien utile.

Bien amicalement.
Philippe

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Gégé (---.244.81.adsl.skynet.be)
Date:   08-02-06 08:03

CITATION

"tu peux trouver des enceintes beaucoup plus neutres que les Genelec"

DES NOMS ... juste pour voir...

Merci

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: frédéric (---.w83-199.abo.wanadoo.fr)
Date:   08-02-06 09:16

bienvenue sur le site des tueurs de genelec
j'attends aussi quelques noms juste pour voir
merci d'avance

hors sujet;
bravo au webmaster pour la nouvelle mesure de protection
c'est idéal

Frédéric

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Digital Clock Master (---.fbx.proxad.net)
Date:   08-02-06 12:11

"Pour voir pour voir..."
Vous êtes marrant vous, je connais pas toutes les enceintes de la Terre moi ! ;)

Personnellement, depuis que mon dealer mais néanmoins ami de chez Audio Addict m'a fait écouter les enceintes qu'il distribue, je ne peux plus bosser sur autre chose : Klinger Favre. En fait, cela fait maintenant 3 ans que je bosse avec ça. Et plus ça va, plus je me sens mal à l'aise avec les moniteurs de référence (Genelec 1030, 1031, Mackie HR824, Dynaudio, NS10...).

Comme je vous l'ai dit plus haut, je n'ai pas la prétention de connaître TOUTES les moniteurs du marché ! Ce dont je suis sûr, c'est que les moniteurs que je me suis offert son autrement plus neutres, fidèles, performants, analytiques, beaux, extraordinaires, précis, etc que les références sus citées.

Et dans la mesure où 90% (je ne pense pas me tromper de beaucoup) des productions sont mixés sur ces moniteurs de référence, je ne cherche pas à les "détruire" mais il faut juste remettre les choses à leur place ! Genelec fait de bons outils mais en aucun cas leurs enceintes ne sont transparentes, neutres ou fidèles...

Voilà.

Ce n'est que mon avis, ça n'engage que moi mais j'ai trouvé mon outils de référence en matière de monitoring.

Et vous messieurs : quelle serait votre paire d'enceintes favorite pour travailler ?

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Philippe Labroue (---.net81-67-86.noos.fr)
Date:   08-02-06 13:22

Bonjour,

pour répondre à votre question, j'utilise les boules Elipson (30, 40 cm de préférence, ou 50 cm si l'on veut décendre jusqu'à 30 Hz). Le relevé de bande passante qui a été tracé en chambre sourde est assez plat.

Amicalement.
Philippe

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: François Staman (---.aeta-audio.com)
Date:   08-02-06 14:04

Re-bonjour Frédéric,

Page de Pub!!!

Personnellement, j'utilise des enceintes Divatech,modèle MC26,pour le monitoring en studio, filtrées en passe-haut à 75Hz& 12dB/Oct., complétées par un caisson de basses "perso" restituant la somme des contenus T.B.F. des deux voies, informations pratiquement dénuées de toute directivité, à l'aide d'un HP 38cm à double bobine mobile

Cette structure m'avait été imposée par un filtrage initial passif.

Désormais, les filtrages passe-haut/passe-bas actifs et l'ampli d'excitation du boomer sont effectués par un module MONACOR, modèle SAM2, efficace, fonctionnel, discret, silencieux & très économique.

Il faut presque toujours "soulager" ce genre d'enceintes très"analytiques & décortiquantes"de ce qui se passe en-dessous de 60 à 80Hz, genre d'informations qu'elles n'aiment pas du tout & qui, sans cela, provoquerait beaucoup d'intermodulations déplaisantes, comme cela est très fréquent avec les enceintes de monitoring de dimensions "raisonnables", aisément intégrables dans un local d'écoute de moins de 600M2 (en duplex !)

je ne pense évidement pas aux "monstres" BSSM de P.Labroue!

Bonnes écoutes à tous, même sur des Genelec 1030!

François

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: frédéric (---.w82-120.abo.wanadoo.fr)
Date:   08-02-06 14:20

heu 1031 quand même
et dans une pièce de 3 mètres sur 4

je ne savais pas qu'audio addict vendais aussi des enceintes, ça c'est interessant
je n'ai vu pour l'instant que les micros (surtout le crowley qui m'a le plus séduit )

sinon je connait un studio avec une belle accoustique et des westlake énormes mais elles ne passent pas par la porte

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: François Staman (---.aeta-audio.com)
Date:   08-02-06 14:29

Re-re-re & re!

Frédéric, c'est aux BSSM15 Westlake de P.Labroue que je faisais allusion !

François

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Alain Le Kim (---.w86-195.abo.wanadoo.fr)
Date:   08-02-06 14:32

Bonjour,

Au sujet des moniteurs, moniteurs de proximité ou gros moniteurs? Ce n'est déjà plus pareil.

Au sujet des Genelec, ce sont des références, certes, comme les horribles Yamaha NS. Mais vraiment, on se demande pour quelle raison. Deux modèles que je trouve moins "casse-oreilles", les Dynaudio, et les Focal. Pour moi, c'est déjà mieux.

Mais, comme M.Digital Clockmaster, je suis équipé, par l'intermédiaire d'Audioaddict, d'enceintes de proximité Klinger Favre D 26. Je ne fais pas de pub, mais la diffusion de cette marque étant confidentielle, j'indique le distributeur. Il faut certes ajouter un ampli car ce ne sont pas des enceintes actives, mais je ne supporte plus d'écouter autre chose. C'est tout.

Je n'aborderai même pas, bien sûr, dans la question de l'acoustique de la pièce, car c'est là l'essentiel. Mais c'est aussi dans ce domaine que les budgets commencent à devenir inquiétants!

Quand aux tests de microphones avec des HP, mieux vaut se fier à nos oreilles, car une chambre sourde, indispensable avec edes HP, est encore plus monstrueuse en termes de coûts qu'une pièce traitée acoustiquement.

Amitiés,

Alain

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: vincent t. (---.fbx.proxad.net)
Date:   08-02-06 14:39

Bonjour!

Personnellement des petites Studer (le bonheur...).

A noter qu'elles sont fabriquées en OEM (donc moins cher) par la société RELEC, et vendues sous la marque PSI AUDIO.

Mais c'est vrai qu'en matière de "petites" enceintes de référence, la décision d'achat est souvent polluée par du marketing et des effets de mode.

Si beaucoup de studios "pros" possèdent ou ont possédé des NS10, des Auratone ou des Genelec 1031, ça ne signifie pas que ce sont les "meilleures enceintes du monde", juste qu'elles sont suffisament répandues pour faire office de référence (référence en terme d'outil de comparaison).

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: pierric (---.155.39-62.rev.gaoland.net)
Date:   09-02-06 10:53

Bonjour à Tous

Même réponse que Vincent : Studer A1 même si elles ne sont plus distribuées par Studer, (Audipole distribuant Studer et Genelec, faut il peut être y voir un signe...) il faut donc se rabattre sur "l'original' fabriqué par PSI.

A ecouter aussi : Klein et Hummel, puis une bonne surprise écoutée chez mes camarades de F3 Nantes lundi dernier : un des derniers modèles A2T (env 40cmx30cm)

Quant aux Génélec, je ne supporte pas non plus,la nouvelle gamme 8000 étant même pire que l'ancienne série 103. .

Enfin, je crois qu'il convient de rappeler ce à quoi été originalement destinées les NS10 et autres auratones : à simuler une ecoute domestique pour pouvoir s'assurer de la compatibilité de son travail, effectué initialement sur les "grandes" écoutes du studio. Malheureusement, avec l'arrivée des Home Studios, les grandes écoutes ont disparu et on a pris ces enceintes "de simulation" pour des références : autant prendre des vessies pour des lanternes.

Bien à Vous

Pierrif

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: Jérôme Vallet (---.adsl.proxad.net)
Date:   09-02-06 17:58

Et combien valent-elles, ces petites Studer ?

Répondre à ce message
 
 Re: comment tester la qualité d'un micro?
Auteur: pierric (---.155.39-62.rev.gaoland.net)
Date:   11-02-06 10:30

Bonjour Jerome,

J'ai payé mes Studer environ 1700 eu TTC, il y a 3 ans, amplification incluse. Le rapport Qualité prix est excellent, puisque mon budget initial était du double pour des enceintes passives (j'avais un moment envisagé des BW805). Le prix chez PSI (import RS422 à St Ouen) est quasiment le même.

Bonne journée

Pierric

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en aborescence   Sujet précédent  |  Sujet suivant 


 Liste des forums  |  Nouvel utilisateur ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom:
 Mot de passe:
 Se souvenir de moi:
   
 Mot de passe oublié?
Saisissez votre adresse e-mail ou votre nom d'utilisateur ci-dessous et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse e-mail associée à votre profil.

Accueil du site Inscription Membres Annuaire détaillé Consultation Annonces Albums Photos Tous les Articles Liste des Forums Gérer son courrier Les liens de perchman.com À propos de perchman.com Connexion Membres Déconnexion Membres Flux RSS Association Française du Son à l'Image




Jean Casanova
© 2001-2014

Accueil | Membres | Annuaire | Dossiers | Forums
Article | Support | Liens | Pétition
A propos | Contact | Mentions légales

Site optimisé pour une résolution de 1024 x 768