Le site des perchmans du cinéma et de la télé Accès aux pages protégées du site
Recherche simple : Approfondir les critères de recherche sur le site, rechercher dans les forums, les liens et dans l'Annuaire
Liste des perchmans du cinéma et de la télé
S'abonner à cette page discutez en direct, retrouvez-vous sur Canal Perchman INDEX DES FORUMS  

 Nouveau sujet  |  Retour au sommaire  |  Aller au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Sujet précédent  |  Sujet suivant 
 dessine nous ton son
Auteur: Benoit De Clerck (---.233-247-81.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   18-11-09 10:19

Bonjour à tous,

Le son ça se discute ...

J?ai lu ceci :
« LE interet du documentaire est que ce que tu y vivra , ce que tu verras et entendras seras unique et ne se produira qu'UNE fois , il n'y a pas de repetition, pas de mise en place, rien ou si peu, chaque moment est UNIQUE . »

Cela peut-être vrai, il y a aussi les docus fictions et les fictions docus ?
Que l?on soit sur un plateau de fiction ou dans le réel, celui-ci nous entoure toujours, on peut espérer le maîtriser ou au contraire le laisser nous envahir ?

Il n?y a pas d?école, mais comme dans le magnifique livre d?entretien « le son direct au cinéma », des passerelles ?
Tout comme « le goût et les couleurs », cela se discute ?
Evidemment tout dépend du caractère historique de l??uvre, actuel ou pas.

Comme le dit Nicolas Becker dans son interview sur « Autre Radio Autre Culture », ne nous cachons pas, l?acoustique d?un lieu est complexe et parfois plus riche que sa copie.

Une petite contribution, avec un exemple :
Une scène d?un film de fiction, on est sur le plateau, la nuit, dans une petite ville sur la place principale, les régisseurs essayent de maîtriser la circulation, la scène ne « prend » pas, tout à coup l?ingé son, mon chef s?énerve et engueule les régisseurs, « c?est mort ici, vous voulez bien rouvrir vos barrages, d?ailleurs qui vous à demander de bloquer la circulation », ? on a enfin la prise (pas tout de suite quand-même ?) par bonheur à l?époque nous n?avions pas installé de stéréo, le résultat est vivant une mobylette aveugle pour le spectateur traverse l?écran sans localisation, les acteurs vivent la scène, la réalisation est contente !!!

Un peu de poésie quoi, et de provoque, mieux vaut un bon mono qu?un mauvais 5.1

A vous

Ben
Ps : je poste sur sounddesigners.org, perchman.com et afsi.eu

Répondre à ce message
 
 Re: dessine nous ton son
Auteur: Benoit De Clerck (---.60-242-81.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   19-11-09 15:26

Le but de mon "sujet", est de lancer des réflexions sur
"dessine moi un mouton je te dirais qui tu es ..."

A vous

Ben

Répondre à ce message
 
 Re: dessine nous ton son
Auteur: Philippe Vandendriessche (---.58-177-91.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   19-11-09 16:26

Depuis qu'il y a moins d'armée, il y a d'autres corps de métier qui ont le statut de "Grande Muette"!
;-)

Répondre à ce message
 
 Re: dessine nous ton son
Auteur: Yves (---.fbx.proxad.net)
Date:   19-11-09 18:00

Eh bien oui, le postage croisé des sujets implique une dilution des reponses... il faut s'y attendre.

Répondre à ce message
 
 Re: dessine nous ton son
Auteur: Webmaster (---.fbx.proxad.net)
Date:   19-11-09 19:08

Ce sujet a été déplacé, car il ne concerne visiblement pas une discussion technique sur le matériel. il a mieux sa place ici où en plus de l'actualité on discute d'autres sujets se rapportant au son.

Répondre à ce message
 
 Re: dessine nous ton son
Auteur: Benoit De Clerck (---.232-247-81.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   19-11-09 22:44

la dilution ... mais encore
je trouve que William amorce la flamme

alleeez un peeu d'anecdote uuune fois...

histoire comme dirait l'autre de partager.

Ben

Répondre à ce message
 
 Re: dessine nous ton son
Auteur: Philippe Fontaine (---.236-242-81.adsl-dyn.isp.belgacom.be)
Date:   07-12-09 18:44

J'espère que mon interrogation va dans le même sens que cette question ouverte :

Si, dans l'état actuel des choses, un ingénieur du son, un monteur son ou un mixeur dit au réalisateur (ou à la production) qu'il fera le film en MONO... Même si on peut justifier un tel choix, sera-t-il écouté?
Même si on a l'opportunité de créer de la poésie, ne FAUT-il pas faire un bon petit mixage 5.1 histoire de rentrer dans la norme? (par une habitude d'écoute, ou de faux désirs que le spectateur s'est imposé à lui même à cause des grosses productions à effets....)
Et au final, si le mixage est bien fait, que ce soit en mono, stéréo, 5.1,... La poésie ne pourrait-elle pas être transposée?

(Houla, j'ai même un peu du mal à me comprendre, donc j'espère que vous me comprendrez !)

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en aborescence   Sujet précédent  |  Sujet suivant 


 Liste des forums  |  Nouvel utilisateur ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom:
 Mot de passe:
 Se souvenir de moi:
   
 Mot de passe oublié?
Saisissez votre adresse e-mail ou votre nom d'utilisateur ci-dessous et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse e-mail associée à votre profil.

Accueil du site Inscription Membres Annuaire détaillé Consultation Annonces Albums Photos Tous les Articles Liste des Forums Gérer son courrier Les liens de perchman.com À propos de perchman.com Connexion Membres Déconnexion Membres Flux RSS Association Française du Son à l'Image




Jean Casanova
© 2001-2020

Accueil | Membres | Annuaire | Dossiers | Forums
Article | Support | Liens | Pétition
A propos | Contact | Mentions légales

Site optimisé pour une résolution de 1024 x 768