Le site des perchmans du cinéma et de la télé Accès aux pages protégées du site
Recherche simple : Approfondir les critères de recherche sur le site, rechercher dans les forums, les liens et dans l'Annuaire
Liste des perchmans du cinéma et de la télé
S'abonner à cette page discutez en direct, retrouvez-vous sur Canal Perchman INDEX DES FORUMS  

 Nouveau sujet  |  Retour au sommaire  |  Aller au sujet  |  Rechercher  |  S'identifier   Sujet précédent  |  Sujet suivant 
 Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Lisa (---.w82-123.abo.wanadoo.fr)
Date:   18-04-06 16:31

Bonjour,

Je dois tourner un court metrage la semaine prochaine, et je vais avoir besoin d'utiliser des micros HF. N'ayant pas une grosse experience en ce qui concerne ce type de micro. Je voulais savoir si une personne bienveillante pouvait me donner quelques conseils d'utilisation et me dire quels sont les eventuels "pièges" a eviter. (Meilleur endroit pour les planquer sur un costume cravatte, comment les fixer etc...)Pardonnez mon ignorance, j'avoue je suis a la rue question HF :?

Ma config: Normalement je recupere des HF audiolimited avec capsule Sanken. Tout ça relié a une mixette M3i.

Merci d'avance ;)
Lisa

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   18-04-06 17:19

Bonjour Lisa,

tout d'abord, bon choix, M3i et AudioLimited sont parfaits pour ton utilisation.

Ensuite, quelques avis dans le désordre :

- Un micro HF bien placé est un micro HF qui se voit ! (la phrase n'est pas de moi mais de Paul Lainé) En gros, plus la capsule est dégagée, meilleur sera le son et moindre les frottements. Ce que voit l'oeuil n'est pas ce que voit la caméra.
- Le principe : éviter que quoique ce soit vienent toucher la capsule, voire le corps de la capsule. Sinon, ce qui vient toucher doit être fortement solidaire du micro.
- Dans une cravatte l'utilisation d'un RM11 (antifrottement en caoutchouc de Sanken) et un placement de la capsule vers le bas dans le noued de cravatte est souvent très efficace et evite beaucoup de problèmes de frottement, mais peut-êre problématique en cas de vent.
- Bord de chemise, de veste, légèrement de biais, coller avec un gaffer sans fil, adhérent (il y a des tas de mauvais gaffers dont les bords s'effilochent, la colle vaseuse...), en faisant un sandwich de façon à ce que la capsule ne vienne pas reposer sur le tissu mais sur un bout de gaffer bien lisse. Pour éviter le frottement avec la partie recouvrante du rebord de chemise/veste, un petit accordéon de gaffer posé sur le corps de la capsule est souvent très utile.
- Sur les T-shirts éviter de coller sur le tissu, ça se voit toujours. Au mieux sur la peau du comédien(ne) préalablement épilé/rasé(e !), au pire sur le bord du T-Shirt avec la capsule à l'horizontale, collé avec du Butyl (sorte de pate transparente collante utilisée pour coller les encarts publicitaires dans les revues, ça se trouve aux Rubans de Normandie)
- Après utilisation, ne pas oublier de nettoyer la colle du gaffer restant sur le tissu en tamponnant délicatement celle-ci avec un autre bout de gaffer. Attention aux tissus moirés, aux cuirs divers, il est important de respecter le costume au risque de se faire tancer par l'habilleuse voire l'acteur. Dans le cas d'un tissu fragile, il faudra préférer le chatter moins adhérent, plus souple. Essayer de trouver du chatter noir à colle noire, la colle blanche laisse des traces.
- Utiliser impérativement les bonnettes grilles en extérieur, voire en intérieur. Si insuffisant, de la popeline ou de la feutrine enveloppant le micro sera très efficace par grand vent.
- Toujours laisser du mou sur le fils
- Eviter que le boitier colle à la peau ça diminuera drasitiquement la portée HF.
- Eviter l'emploi des HF quand on peut !

bon tournage

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Philippe Labroue (---.net81-67-86.noos.fr)
Date:   19-04-06 08:59

Bonjour Lisa,

Les conseils de Jean sont très précieux, et intéressants. Je me permettrai simplement de faire une remarque concernant les difficultés rencontrées quand on travaille avec plusieurs micro HF en position cravate, sans un même lieu.

En effet le mélange de multiples points de captation ne donne en général rien de bon. Or ce genre de microphone présente habituellement des caractéristiques omnidirectionnelles et dans une conversation de plusieurs personnages, la proximité des capteurs et leur mélange simultané peut entamer sérieusement l'intelligibilité de la scène.

1 capteur est une solution excellente, 2 est une solution moyenne, 3 capteurs donnent beaucoup de confusion, 4 semblent une limite à ne pas franchir, dans un cercle de moins de 5 mètres en lieu clos. Biensur en prise de son extérieure, les conditions d'absence de premières réflexions et d'absence de réverbération améliorent un peu les choses.

Les solutions sont donc soit en installés toujours le minimum, soit les gérer en multipiste et ainsi de les sélectionner séquentiellement au mixage en post-production, soit être assez agile et prévoyant pour s'exercer à un dosage dynamique pendant la prise de son.


Si par mégarde on cumule le fait d'avoir plus d'un micro HF, avec le fait de les cacher sur le corps dans des endroits impropres à la prise de son, et en plus d'y ajouter une protection anti-vent, dans la mouvence de l'action et en laissant sur la mixette leur volume constant, et bien cela ne donera rien de bon, et rien ne remplacera jamais la clareté d'un microphone suspendu à une perche, même éloigné.

Malheureusement, le résultat inintelligible est à constater sur beaucoups de téléfilms français diffusés actuellement, dans lesquel la "mode des micros HF" ruine sérieusement l'émotion des comédiens.

Amicalement.
Philippe

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   19-04-06 13:32

bonjour,

je suis à la fois d'accord et pas d'accord avec Philippe:

Oui les HF demandent de la part de l'ingé son un mixage attentionné de façon à n'avoir que le minimum de micro ouvert (je shématise, la pratique est plus subtile, un Hf peut en cacher un autre, etc... ), souvent avec le texte sous les yeux, et à cette fin, les boutons ronds d'une mixette ou d'un enregistreur en direct ne sont pas des plus pratiques, je préfère à cet effet largement une console comme une sx-st.

Oui l'intelligibilité est un problème récurent auquel on doit prêter particulièrement attention. Je prendrais pour exemple un téléfilm récent dont on a beaucoup parlé, où à la fois le choix du micro de perche et l'absence quasi systématique de HF, avec des acteurs pour qui jouer veut dire marmoner, ont fait que mes vieilles oreilles d'ingé son usées n'ont saisi que la moitié du discours. Dommage s'agissant du sujet traité.

Non les HF n'en sont pas la cause, au contraire. Fervent défenseur de la perche, je n'en suis pas moins partisan d'une utilisation quasi systématique des HF en téléfilm, ils complètent merveilleusement le timbre de la voix dans le spectre utile de l'intelligibilité, nous rapprochent de l'émotion de l'acteur en nous faisant sentir ses moindres souffles et battements de coeur (au sens propre comme au figuré), adaptent le mixage au phrasé de chacun, égalisent et permettent une continuité sonore cohérente, établissent un parti pris de perspective sonore qui est la base de toute captation artistique. (enregistrer n'est pas reproduire)

La réalité est qu'en mixage, dans des audis souvent moyens, avec des écoutes mal équilibrées pour la télé, beaucoup de mixeurs ne respectent pas le savant équilibre produit par l'ingénieur du son du direct, rejetant parfois totalement la piste HF, parfois le contraire. Bref, l'ingé son du direct n'est plus maitre du traitement des voix, il ne devient que simple recorder, le multipiste n'arrangeant pas les choses. Vivement le retour au mono !

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: frédéric (---.w82-124.abo.wanadoo.fr)
Date:   20-04-06 10:10

bonjour à tous

voilà un sujet bien interessant,

les enregistreurs 8 pistes semblent ètre désormais la norme sur les plateaux;
comment tu n'as que 2 pistes sur ton nagra? la honte
oui mais voilà, que mettre sur toutes ces pistes?

cèder au dictat de la sécurité à tout prix et enregistrer, la peur au ventre, en séparant tout les hf, la perche et 1 couple pour les ambiances ou même un système multiacanal (sounfield ou 1 double MS....) ?

ça ne parait pas très excitant et bien que l'argument de
"offrir un maximum de choix au mixages" semble imparable
quelle galère en postproduction, et quel ennui sur le plateau.

comment gérer ces pistes?
piste 1:perche
piste2:HFS
pistes3,4,5,6:amviances surround
pistes 7,8:mix stéréo

combien de pistes pour une ambiance surround?
_soundfield et double MS; 3 pistes (l'info verticale; Z n'est pas indispensables )
_système "Guy Sceneau " ; 2 couples Ortf dos à dos matricés vers LR et LSRS
_ un couple stéréo parce qu'ils pourront toujours gérer avec ça au mixage ( reverb surround, fonction unwrap de la m6000... ) donc 2 pistes.

voilà donc mes 8 pistes remplies.

voilà quelques questions que je me pose;


combien de pistes utilisez vous sur les plataux?
prenez vous des ambiances en surround?

interrogativement
Frédéric

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: martin.sadoux (---.fbx.proxad.net)
Date:   20-04-06 11:36

Bonjour

Juste un pavé dans la mare :

Comment faites vous pour melanger subtilement des HF Qui sont déphasés par rapport à la perche , et dont le dephasage varie en fonction des mouvements ?

Matin

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Lisa (---.w82-123.abo.wanadoo.fr)
Date:   20-04-06 11:56

Bonjour,

Et bien j'apprend pas mal de choses. Merci pour tout ces conseils. Je suis contente de voir que mon sujet suscite autant de discussion. Je vais bien me marrer je pense, je viens d'apprendre que j'allais devoir utiliser un Pd6 pour mon tournage, je le connais auss bien que les HF...c'est pour dire.

Encore un grand grand merci
A+++
Lisa

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: frédéric (---.w82-124.abo.wanadoo.fr)
Date:   20-04-06 12:04

eh bien Lisa
il ne te reste plus qu'à contacter tes sympatiques loueurs et squatter le stock pendant quelques jours....
bons tests

Frédéric

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   20-04-06 12:41

La phase, Martin : question de dosage, l'oreille, toujours l'oreille.

Le PD6 : bon courage, Lisa, parce que pour qui ne s'en ait jamais servi, la période d'apprentissage de la machine est autrement plus longue qu'avec un Cantar. Pourquoi se compliquer ainsi la vie pour un court-métrage et pourquoi pas un simple 722 vu que tu as déjà une mixette de très bonne facture ?

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: aymeric (---.cust.tele2.fr)
Date:   20-04-06 14:00

a mon avis, l'ideal dans ta config serait de prendre les sortie direct de la m3i, comme ca tu rentres en ligne dans ton pd6, et tu n'auras qu'a faire rec dessus (et eventuellement a donner un nom a tes fichiers, ce qui n'est pas trop complique). je n'ai jamais utilise les sorties directs de la m3i, je craois qu'elles sont assymtrique sur un cable special, et que l'oscillateur de la mixette ne sort pas dessus (il faut donc en prevoir un externe pour alligner ton pd6). et puis comme ca tu pourras louer la telecommande fader pour la m3i, ce qui sera quand meme beaucoup plus confortable pour gerer les HF. meme si dans l'ensemble, ca peut paraitre plsu lourd a gerer parce que ca rajoute des elements que tu n'as jamais utilise, ca s'averrera beaucoup plus simple et ergonomique a l'utilisation a mon avis. voilou

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Lisa (---.w82-123.abo.wanadoo.fr)
Date:   20-04-06 15:27

Alors en fait je n'ai plus la M3i car il se trouve que la personne qui devait me la preter doit finalement bosser avec. Du coup je recupere un pd6 par un autre biais. Resultat preamp moins bon et complexité d'utilisation au rendez vous. Cela dit c'est un challenge a relever, je potasse la doc en ce moment. Ce qui me fait le plus flipper c'est la gestion du time code entre la camera et le pd6 puique je connais pas cette machine.

Merci encore pour les conseils.;)

a+++

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: stéphane (---.adsl.proxad.net)
Date:   20-04-06 18:01

Jean, la phase ... quels sont les problèmes que l'ingé son plateau peut devancer, et comment ? et quels sont ceux uniquement réparables au mixage ?

Stéphane

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   21-04-06 14:26

Si devancer veut dire anticiper par des moyens techniques, je dirais que je ne vois pas. Que ce soit entre perche et HF ou entre HF eux-même, la seule solution est un écart de niveaux acceptables. La difficulté parfois vient des plans de rapprochement ou d'éloignement où, forcément, il y a une moment où perche et HF vont phaser de manière très audible. A l'oreille et au doigté du mixage de faire en sorte que cela le soit le moins possible. Parfois sur ce genre de plan on arrive à un certaine sensation d'écho qui peut au contraire être accentuée pour donner un sens de profondeur. Dans certaines situations, certains inversent la phase de leur HF à l'entrée de console. Dans tous les cas, vu les mouvements et la variation perpétuelle de la phase, seul le mixage des sources peut y remédier, et si vraiment problème il y a, alors rephaser un HF par rapport à une perche sur le pro-tools est extrèmement simple, même en cours de mixage final.

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Philippe Mouisset (---.w82-122.abo.wanadoo.fr)
Date:   21-04-06 16:22

Exactement, tout est affaire de mixage. Et c'est plus simple quand chaque HF a sa propre piste! mais c'est plus lourd.(en gestion et Go!)
De toute façon les déphasages peuvent intervenir à tous moments sans prévenir, celà fait partie de la prise de son et comme dit si bien Jean: "enregistrer n'est pas reproduire!"
Pour ma part je ne fais que de la "captation sonore" pour livrer des sons exploitables individuellement ou ensemble pour une étape suivante qui s'appelle le mixage.
Quand on me demande de mettre les HF sur la même piste, j'exécute non sans prévenir des risques évidents de frottements d'un HF qui repisse sur les autres ou d'un déphasage non maitrisable entre micros du fait d'un déplacement non maitrisé!...
Cordialement
Philippe Mouisset

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Philippe Labroue (---.net81-67-86.noos.fr)
Date:   21-04-06 17:29

Bonsoir à tous,

Nous sommes tous conscients que le mélange de capteurs entrainent de sérieuses déformations sonores, qui peuvent se traduire par confusion, détimbrage et excés du son de la pièce, d'ambiance ou de réverbération.

La solution multipiste, qui certes conduit le preneur de son à une simple exécution technique de saisie, permet de repenser au mélange au moment du mixage, à moins que cela soit un direct TV.


Une méthode que j'ai choisi pour des interviews :

l'autre jour nous devions faire un plateau de TV à 4 personnes qui se situaient face aux caméras en demi cercle autour d'une table. Chacun avait son micro HF sur sa poitrine. Le mélange en monophonie de l'ensemble ne donnait qu'un piètre résultat face aux sons individuels de chacun des capteurs omnidirectionnels (4 x MKE2).

Ne disposant que de deux pistes pour enregistrer le résultat, j'ai finalement décidé de regrouper les micros en alternance : le numéro 1 de gauche avec le 3 du milieu droite, le numéro 2 du milieu gauche avec le 4 de droite.

Ainsi la diaphonie était moindre, et au mixage le mince choix entre les deux pistes suffisait à éliminer grossièrement les problèmes de cumul.


D'autres solutions consistent à mettre sur la piste 1 l'invité principal qui parlera 80 % du temps, et sur la piste 2 les journalistes, qui ne feront que poser des sommaires et superflues questions de temps en temps pour se faire remarquer...


Ensuite il y a des noises-gates avec les gestions de priorité pour les conférences (JBL/UREI). Cela fonctionne bien en atmosphèse assez sourde.


Mais en matière de fiction, les problèmes se posent autrement. Les sources sonores bougent avec leur capteur et les effets de phasing sont terribles si on y prend pas garde. Et essayer de mélanger le micro de la perche avec celui d'un HF est un problème sérieux, surtout si la distance entre les deux est faible.

Personnellement, je refuse ces solutions et je préfère trouver un meilleur endroit pour la perche (voire par dessous) ou placer sur la perche un microphone stéréophonique large à capsule coincidente. J'accepte d'utiliser un HF avec une perche quand les capteurs sont à plus de 4-5 mètres... et encore avec une perche pas trop directive.

Dans la plus part des cas, un microphone à tube d'interférance long (KMR82, ou MKH70 ou MKH816) apporte une bonne solution aux remplacements des HF (j'adore le KMR82 Neumann). Maintenant on vous dira que c'est lourd et il faut viser juste... mais c'est justement un métier.

Amicalement.
Philippe

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Yves (---.fbx.proxad.net)
Date:   21-04-06 17:59


Et puis .les HF sont, en fiction, un soutien à la perche et les personnages
parlent rarement en mm temps ou si ca arrive je le signale, alors mm avec plusieurs micro
il est rare que plus de 2 fonctionnent simultanement et au mm niveau .Plusieurs micro, oui, mais un à la fois !

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: laurent (---.155.39-62.rev.gaoland.net)
Date:   21-04-06 18:34

alala ce phasing!

C'est clair que ces capsules sanken sonnent magnifiquement bien mais.... seules!

En effet, ca m'est déja arrivé de me faire battre quand il y en avait 2 ou 3 dans le même périmètre. Quelle cata! De toute façon, même en plateau avec des capsules cardio il faut souvent jouer du fader...

Quand au mixage perche/HF, vu que je le fait en direct (et oui liaison mono mixette/cam en HF ), j'évite dans 95% des cas l'utilisation de HF.

Rien ne vaut une bonne prise de son perchée!

Sinon, Jean, quand tu parles de rephasage sur protools, c'est juste un retard sur les HF ou c'est plus subtil que ça?

Bye

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Jean Casanova (---.fbx.proxad.net)
Date:   21-04-06 19:49

"Plusieurs micro, oui, mais un à la fois", je sens que je vais m'approprier aussi cette phrase, merci , Yves. Malheureusement avec le Cantar et ses boutons ronds ou ses sliders magnétiques qui glissent moins qu'un débutant sur une piste blanche, c'est difficile, vivement la CantaRem qui sort en juin !

Pour ce qui est du rephasage en audi ou au montage sur pro tools, rien de mystérieux, tu recales les pics de la forme d'onde entre perche et HF (zoom maximal), bien-sûr ça peut ne pas être constant comme décalage, aussi faut parfois recaler mot à mot, pour les monteurs direct qui ont l'habitude de nettoyer intégralement la piste HF, c'est assez vite fait. En tout cas il ne peut y avoir de solution globale (il n'y en a jamais dans nos métiers) du style délais de 3 ms sur toute une piste.

Répondre à ce message
 
 J'ai une prise de son a l'extérieure
Auteur: idrisso (---.adsl2.iam.net.ma)
Date:   27-09-10 18:30

Je veux savoir les étapes pour un perchman a l'extérieure merci de bien vouloir me répondre.

Répondre à ce message
 
 Re: J'ai une prise de son a l'extérieure
Auteur: Seb (---.rev.dartybox.com)
Date:   27-09-10 18:37

Premièrement s'habiller chaudement...

Sébastien

Répondre à ce message
 
 Re: J'ai une prise de son a l'extérieure
Auteur: LESAULNIER Pascal (---.rev.numericable.fr)
Date:   03-10-10 11:27

Et avoir une perche avec bonnette...

Répondre à ce message
 
 Re: Conseil d'utilisation pour micro HF
Auteur: Laurent (78.250.165.---)
Date:   03-10-10 18:39

Je veux, je veux...

Le Roi disait : "nous voulons !"

Répondre à ce message
 Liste des forums  |  Vue en aborescence   Sujet précédent  |  Sujet suivant 


 Liste des forums  |  Nouvel utilisateur ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom:
 Mot de passe:
 Se souvenir de moi:
   
 Mot de passe oublié?
Saisissez votre adresse e-mail ou votre nom d'utilisateur ci-dessous et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'adresse e-mail associée à votre profil.

Accueil du site Inscription Membres Annuaire détaillé Consultation Annonces Albums Photos Tous les Articles Liste des Forums Gérer son courrier Les liens de perchman.com À propos de perchman.com Connexion Membres Déconnexion Membres Flux RSS Association Française du Son à l'Image




Jean Casanova
© 2001-2020

Accueil | Membres | Annuaire | Dossiers | Forums
Article | Support | Liens | Pétition
A propos | Contact | Mentions légales

Site optimisé pour une résolution de 1024 x 768